jeu de loto autour des prénoms

jeu de loto autour des prénomsVoici ma matrice sous PowerPoint  pour réaliser un jeu de loto autour des prénoms à adapter à votre classe.

conjugaison en CE1  jeu de loto – prénoms.pptx

A noter : afin de pouvoir partager ma matrice, j’ai remplacé les photos de mes loulous par des illustrations provenant du site my cute graphics.

Le modèle de mes étiquettes de présence se trouve histoires sans paroles aux éditions Autrement ICI


2 pensées sur « jeu de loto autour des prénoms ! »

  1. Catherine
    dit :

    Un superbe jeu à la présentation très soignée
    Merci pour ce beau partage, très pratique


  2. aliaslili
    dit :

    Merci.
    Bonne soirée

Enregistrer

Enregistrer

comptines illustrées

Edit du 25/01/2016 : ça ne dort plus dans mes cartons puisque j’ai fait un retour en maternelle chez les TPS/PS cette fois-ci.

J’ai réinvesti certaines de ces comptines et complété avec d’autres ….

Edit du 20/03/2016 :Ajout de 4 comptines/jeux de doigts

 Décembre 2010 : Cela dort dans mes cartons et sur mon ordi depuis ma mutation….

Autant que cela serve…..

Voici plus d’une soixantaine de comptines et jeux de doigts que j’ai accumulée en 6 ans 7 ans de maternelle. Certaines très connues et d’autres moins.

Le principe :

Des comptines illustrées au format A5 pouvant être affichées et/ ou en libre service pour les enfants.

Chaque fois que l’on chantait ou récitait, je montrais l’illustration.

Au bout d’un moment, les élèves étaient capables de me dire de quelle comptine il s’agissait, de choisir celle qu’ils voulaient réciter, etc….

exemple

comptines illustrées

conjugaison en CE1 fichier comptines.pdf

 à imprimer en recto-verso, à plastifier et à séparer en deux (2 comptines par feuille)

Edit du 25/01/2016 :

comptines illustrées

Edit du 20/04/2016 : 4 comptines/jeux de doigts

comptines illustrées

conjugaison en CE1 Complément fichier comptines 2015 V2.pdf (Ajout du 20/04/2016 : 4 comptines/jeux de doigts)

 à imprimer en recto-verso, à plastifier et à séparer en deux (2 comptines par feuille)


Pour la chanson un petit canard au bord de l’eau, j’ai réquisitionné les petits canards de bain de mon loulou. Au début,dès que l’on chantait la chanson, je mettais un, puis 2 puis 3 canards dans ma main. Je les faisais se promener devant les élèves au fur et à mesure de la chanson. Maintenant, ce sont mes élèves qui le font….

Avec mes TPS/PS, pour introduire, la souris verte, le grand cerf et Prom’nons-nous dans les bois…., je me suis servie de la collection chez Milan :

et de cet album qui pour capter l’attention des petits bouts le premier jour est topissime.

Il n’est malheureusement plus édité mais je vous mets quand même la référence. Il fait partie d’une collection réalisée par Bénédicte Guettier (la maman de Trotro, l’idole de ma choupinette quand elle avait 3 ans ! ).

 

 

 


Mais aussi ….. (cliquez sur l’image pour plus de détails)

Les Cache-cache Comptines sont des albums interactifs avec des rabats à trou pour ménager le suspense et aider les tout-petits (crèches, TPS et PS) à construire leur langage tout en découvrant les comptines et chansons du patrimoine français !

Ils visent de façon ludique l’acquisition des premières structures du langage en s’appuyant notamment sur l’emploi progressif des prépositions


Chez les MS/GS :

Je faisais circuler également les comptines dans les familles par le biais d’un cahier classeur où je mettais une photocopie format A4 de chaque comptine illustrée au fur et à mesure que l’on les apprenait.

A tour de rôle, chaque enfant repartait avec le classeur à comptines le soir à la maison et le ramenait le lendemain.

Pour que cela soit plus rapide, il y avait en fait 2 classeurs à comptines en circulation dans les familles.

Si j’oubliais de les donner le soir, les enfants ne manquaient pas de me le rappeler !!!


36 pensées sur « comptines illustrées ! »

  1. Charivari

    dit :

    merci !!!!


  2. Lutin Bazar
    dit :

    C’est une très bonne idée et le travail est conséquent ! Je mets ça de côté, on ne sait jamais si je passais en maternelle… Merci !

  3. Maîtresse41
    dit :

    C’est génial. Merci pour ce partage.

  4. ccelinec13
    dit :

    Super ton travail sur les comptines. Et les images sont très belles ! Merci beaucoup !

  5. moscovite
    dit :

    j’expérimente les comptines avec enfants CE1 non francophones pendant Aide Personnalisée dans le cadre d’un atelier « langage oral ». Les comptines mobilisent le corps et l’imagination et font du bien en fin de ejournée scolaire(horaire de l’Aide perso).
    Cependant, je pense essayer en groupe classe pour petits moments de détente. Ils me semblent que réciter en groupe des comptines touche une dimension profonde chez les récitants. A la manière des prières à l’église, de la récitation du coran, des chants choraux, des chorégraphies. Je teste, avec mes CE2 cette année. Merci !

  6. leilamesange
    dit :

    Merci ! je vais imprimer et plastifier de ce pas! Et je suis sure que je vais avoir des champions de la comptine!!!

  7. milie028
    dit :

    Quel travail!!!!
    Merci, ça me donne très envie d’avoir un jour de la maternelle…

  8. GRANCHER
    dit :

    Je recherche une chansonLes mains dans les poches, je filais tout doux quand j »entends des rires fous, dame je m’approche.C’est un singe vert qui danse gentiment moi trouvant cela charmant j’en fis autant.Et je saute en l’air dans un triple saut et mon vol au vent fait le même saut. Tous les champignons volent à la fois et sur le bout du nez il m’en tombe trois, tout chaud, tout chaud

  9. aliaslili

    dit :

    Je ne connais pas.
    Désolée

  10. dakiher
    dit :

    Super votre travail!!!
    Des idées pour de futurs enseignants.
    MERCI!!

  11. cilou37
    dit :

    Bonjour,
    Je n’arrive pas à récupérer ton doc avec tes comptines, et il m’intéresse beaucoup, peux-tu me l’envoyer par mail.
    Merci!

  12. Circé7
    dit :

    Merci c’est super !!!! et exactement ce que je voulais faire ! Un gain de temps énorme !!!

  13. vero0
    dit :

    bravo pour le travail fourni c’est un beau document qui va me faire gagner beaucoup de temps !

  14. didile 54
    dit :

    Bonjour,
    je veins de découvrir votre site qui est magnifique. Je suis allée sur le fichier de comptines il y a quelques jours et j’avais trouvé ceci super. Aujourd’hui, j’ai voulu y retrouner et impossible d’y accéder, il ne trouve pas le fichier PDF. Est ce normal? Pouvez-vous m’envoyer par mail?
    Encore bravo pour votre site
    Odile

  15. aliaslili

    dit :

    Je viens de vérifier le lien et il est valide. Si le problème persiste chez vous, envoyez-moi un mail (adresse mail dans le menu de droite en bas) et je vous le ferai parvenir.
    Bon dimanche

  16. CGG
    dit :

    Merciiiii!  Des comptines traditionnelles comme on les aime et de superbes illustrations!

  17. lilmercier
    dit :

    Réponse à la question de Grancher

    Le petit patissier1coupletPar ce beau dimancheDaguedigue don Qu’ai-je là dites moi donc Sur ma toque blanche ? C’est un vol-au-vent dans un panier carré Maluron luron luré Un vol-au-vent D’un art savant On accueillera par de longs bravos Ces rognons de coq et ces ris de veau C’est pour un notaire, allons y gaiement Vite je les porte à ce vieux gourmand Tout chauds, tout chauds 2ème couplet Les mains dans les poches Je filais tout doux Mais j’entends des rires fous Dame! je m’approche C’est un singe vert, qui danse gentiment Moi trouvant cela charmant Je saute en l’air Crois-tu mon cher Oui je saute en l’air comme un triple sot Et mon vol-au-vent fait le même saut Tous mes champignons pleuvent à la fois Même sur le nez il m’en tombe trois Tout chauds, tout chauds 3ème couplet Un monsieur qui passe Rit de mon malheur Mais bientôt séchant mes pleurs Leste je ramasse En goûtant la sauce, en me léchant les doigts « On n’est pas toujours de bois » J’arrange tout Suivant mon goût. Vite allons nous en, mes friands morceaux Et légèrement sautons les ruisseaux, Car si le patron, de là-bas veillait Il m’appliquerait un joli soufflet Tout chaud, tout chaud. Je cherchais moi-même cette chanson pendant des années car ma grand-mère me la chantait. Une amie me l’a retrouvée dans un vieux cahier de chansons d’une institutrice née vers 1895 dans le Loiret.POur l’air, je ne m’en souviens plus très bien, peut-être le connaissez-vous?

    Carmen

  18. aliaslili

    dit :

    Je ne connais pas du tout
    Désolée

  19. madoudie
    dit :

    merci

  20. coyottine
    dit :

    Magnifique, un travail que je voulais faire depuis un bon moment, et voilà qu’un ange me le dépose dans les mains. Merci pour ce merveilleux partage. Bonnes fêtes de fin d’année et du bonheur sans fin pour 2014

  21. Pascale
    dit :

    un super travail qui va faire gagner du tempsmerci

  22. nathcoud
    dit :

    wouah! quel travail!!! mille mercis pour cette banque de données!je les chante et récite en mater mais les avoir comme cela en fichier quel bonheur!


  23. aliaslili
    dit :

    Ravie que cela vous plaise…
    Bonne journée

  24. cel
    dit :

    Bonjour, JE souhaite modifier certaines choses et mettre les illustrations sur la même page, peux tu me l’envoyer en version modifiable, non PDF?Merci mille fois


  25. Bliskaa
    dit :

    Voici une des nouvelles comptines que je connais

  26. manou
    dit :

    merçi bcp la grand mere que je suis devenue en 2013 adoreMerçi pour votre sens du partage  et votre travail

  27. Maria59
    dit :

    Merci beaucoup pour ce partage . Les illustrations sont magnifiques .

  28. Elisabeth
    dit :

    Merci beaucoup.

  29. Maicresse Lolita
    dit :

    Merci pour ce fichier top !!


  30. aliaslili
    dit :

    Merci pour vos commentaires.

  31. Aurél Lie
    dit :

    A la recherche d’une nouvelle comptine pour mes PS-GS, je découvre ton post aujourd’hui… et je suis fan. Quel recueil extraordinaire.

  32. big big
    dit :

    Merci beaucoup de partager ce chouette travail.


  33. aliaslili
    dit :

    You’re welcome

  34. Lyli PS GS
    dit :

    BRAVO !!!!! Merci beaucoup pour le partage de tes comptines très judicieusement présentées !

  35. Morgane
    dit :

    Whaou, je cherchais à faire des petits cartes comptines pour mon fils et je suis tombée sur ton document. Du coup, ça fera 2 en 1 si un jour je suis en maternelle! Un grand grand merci !!

  36. Morgane
    dit :

    Est-il possible d’avoir la version modifiable ? J’aimerai compléter avec d’autres comptines que je pourrai partager avec plaisir ! Merci !

le gâteau au yaourt : langage oral et vocabulaire

Voici ce que j’ai fait autour du gâteau au yaourt notamment autour du langage oral et vocabulaire :

Etape 1 : découverte de la recette et sa réalisation

J‘ai utilisé l’affiche de la recette du gâteau au yaourt trouvée sur dans ma petite roulotte : ICI

Une fois, la découverte faite, passage à la réalisation !

J’ai sollicité des mamans afin de réaliser de petits ateliers et  de pouvoir vadrouiller entre les groupes et prendre des photos.

4 mamans = 4 ateliers et donc 4 gâteaux à savourer !

Etape 2 : réalisation d’albums échos autour de la recette

Réinvestissement des photos prises afin de réaliser 3 albums échos à la 3e personne (petits parleurs, moyens parleurs et grands parleurs)

Un album écho est un album de photos de situations vécues où la verbalisation de l’enfant est  légèrement complexifiée par l’enseignant.

Pour plus d’informations sur les albums échos, voir l’article que j’ai déjà publié LA

 

 

 

 

 

 

Etape 3 : réinvestissement du vocabulaire lié à cette recette

– le rituel du coffre aux trésors

 Chaque matin, on énumère ce qu’il y a dans le coffre aux trésors de notre mascotte (travail de mémorisation) et on ajoute un nouvel élément.

Dans le cadre de la recette du gâteau au yaourt, nous avons travaillé le vocabulaire des ustensiles et des ingrédients liés à la recette réalisée.

J’incite à utiliser la structure syntaxique « il y a …. ».

Concernant les ustensiles par exemple, les enfants ont évoqué à quoi cela servait.

le gâteau au yaourt : langage oral et vocabulaire – jeu de loto pour travailler le vocabulaire lié à la recette

Inciter à travailler les structures :

« Qui a …….. ?

« Moi j’ai …………… .

 conjugaison en CE1 jeu de loto recette gâteau yaourt.pdf

 (à imprimer, découper et plastifier)

 A noter : l’image de la recette provient de dans ma petite roulotte :   ICI

 

 

1 pensées sur « le gâteau au yaourt : langage oral et vocabulaire  ! »

  1. isa
    dit :

    super merci!!!

L’album de littérature jeunesse et la langue en maternelle

A lire cet article du CASNAV sur la compréhension….(article découvert via le café pédagogique)

Vous y trouverez des références à Philippe Boisseau et Brigitte Brigaudiot et des pistes pour la classe, une grille d’analyse d’album et des exemples de fiches d’activités autour de 2 albums.

(cliquer sur l’image pour accéder à la page du CASNAV et à l’article concerné)

les nombres de 0 à 99

 Vous apprécierez peut-être :

  le langage oral selon Philippe Boisseau

2 pensées sur « L’album de littérature jeunesse et la langue en maternelle  ! »

  1. emapi

    dit :

    C’est extrêmement intéressant! Merci d’avoir relayé!

  2. Pascale
    dit :

    Merci beaucoup pour le partage 🙂

Association Mandarine : des comptines, des chansons et des berceuses

 

(cliquer sur l’image pour accéder au site)

Un petit coup de pub pour cette association qui crée des spectacles afin de « promouvoir, soutenir et favoriser les activités d’expression (notamment musicales et chorégraphiques) auprès du jeune public. « 

J’ai eu l’occasion d’aller à un de leur spectacle avec ma choupinette, il y a quelques mois.

J’ai passé un bon moment et ma choupinette de 5 ans aussi.

A la fin du spectacle, j’ai acheté 2 de leurs CD et ma choupinette les écoute souvent.

C’est d’ailleurs bien utile au cours des longs trajets. C’est un concert dans la voiture accompagné des gestes. (Les livrets accompagnants les CD proposent des pistes).

Il m’arrive de prendre les MS de mon école pendant ma décharge pour aider mes collègues pendant que les GS sont à la piscine et j’ai prévu de leurs apprendre quelques unes de ces comptines et chansons bien sympathiques.

 

Si vous souhaitez écouter des extraits, cliquez sur les liens ci-dessous :

 

0 pensées sur « Association Mandarine : des comptines, des chansons et des berceuses ! »

    le langage oral selon Philippe Boisseau

    Edit du 2 août 2017: Ajouts de liens et de références

    Pour tout ce qui concernait le langage, je me basais sur les travaux de Philippe Boisseau car l’objectif de l’école maternelle n’est pas seulement enrichir le vocabulaire mais de complexifier le langage…..

    Enseigner la langue orale en maternelle et les albums échos de Philippe Boisseau

    Philippe Boisseau  a longtemps été instituteur  et enfin rééducateur spécialisé en ZEP.Il est ensuite devenu, en 1985, inspecteur de l’Education nationale  Retraité de l’Education nationale, Philippe Boisseau est aujourd’hui conférencier. Il donne en moyenne une conférence par an. La semaine dernière, il était au Mexique pour une conférence ! J’aurais bien aimé l’accompagner !!

    Boisseau donne des pistes de travail et propose des progressions dans les structures langagières à travailler avec les enfants et  des thématiques à travailler. Thématiques que l’on retrouve dans les programmes car Philippe Boisseau a ,en partie, participé à l’élaboration des programmes 2008.

    J’ai trouvé la lecture de son livre très enrichissante et cela m’a beaucoup aidée dans l’élaboration de mes progressions en maternelle. Avant, j’avais un peu l’impression de partir dans tous les sens… Dans son livre, il explique comment procéder et des idées de jeux. On y trouve la fameuse liste des 2500 mots à acquérir à 5 ans. (750 mots à 3 ans, 1500 mots à 4 ans)

    Voici un compte-rendu de conférence  -> ICI qui correspond tout à fait à la conférence à laquelle j’ai assisté.

    Je conseille aussi vivement cet article de Philippe Boisseau sur éduscol ->.

    Il y a un groupe de recherche au niveau de l’Inspection académique d’Amiens qui base son travail sur les travaux de Boisseau.

    Ce groupe se nomme LEM (langage En Maternelle) et c’est un groupe de travail constitué d’enseignants sur le secteur de Soissons (Aisne).
     et vous pouvez voir leurs publications : -> ICI

    J’aurai aimé pouvoir participé à ces groupes de recherche mais je ne fais pas partie de cette académie. Peut-être qu’un jour ….

    D’autres documents très intéressants sur le site de l’Inpection Nationale d’Irigny   -> LA

    Quelques outils :

    – les albums échos :

    Verbalisation de l’enfant autour de photos dans des situations vécues. L’enseignant note cette verbalisation sous la photo en le complexifiant légèrement.

    2 sortes d’albums-échos :

    – l’album-écho à la 1ère personne,

    – l’album-écho à la 3ème personne.

    Nombres de photos par albums-échos :

    6 photos pour les 3 ans,

    – 8 photos pour les 4 ans,

    – 10/12 photos pour les 5 ans.

    Pour que ça soit plus clair, il y a un diaporama -> ICI de rapefep.org

     Grâce à Carolarcenciel, j’ai découvert le site de Mehdi DRICI qui montre des albums echos  ->

    – les oralbums :

    Ce sont des albums d’oral noté mais pas de l’écrit.

    Les Oralbums proposent des « textes de l’oral » tels que les conteurs de l’oral en produisent. A chaque âge (ou niveau), correspond un texte adapté : 3 ans (PS), 4 ans (MS), 5ans (GS) . L’objectif est d’améliorer les compétences de production orale des enfants.

    Ce sont des albums de grande taille avec spirales ( pour plier facilement et ne montrer aux enfants que les images) et ils contiennent aussi un CD.

     29 oralbums sont parus. Au final, il devrait y avoir 30 oralbums qui couvriront les 2500 mots à acquérir.

    Les voici : (cliquez sur l’image pour plus de détails)

    Ces albums existent en versions plus petites permettant une manipulation individuelle au cours d’ateliers :

    – environ 9 € l’album

    – en pack de 5 minioralbums (environ 25 € les 5 exemplaires) qui correspondent plus à une utilisation en atelier. Il n’y a pas de texte.

     Pour aider à travailler autour du vocabulaire apporté par les oralbums, il y a les imagiers.

    En voici quelques exemples : (cliquez sur l’image pour plus de détails)

    Enfin, il y a maintenant des applications autour de ces oralbums mais je n’ai jamais eu l’occasion de les tester. A découvrir sur le site de l’éditeur RETZ -> ICI

     les nombres de 0 à 99

     Mais encore …

    Bien articuler est un outil très intéressant pour travailler le l’articulation via un travail autour de sons proches mais également le vocabulaire :

    Cet outil est composé de deux imagiers  : l’imagier des consonnes et l’imagier des voyelles. Tous deux sont composés de 90 cartes : au recto, un dessin en couleurs ; au verso, le mot correspondant au dessin ainsi qu’un numéro indiquant la strate à laquelle appartient la consonne ou la voyelle travaillée. Les strates correspondent au rythme d’acquisition des consonnes et des voyelles chez la plupart des enfants (de 1 à 5 = de l’articulation la plus facile à l’articulation
    la plus difficile).

    Exemple d’opposition :

    nid/mie

    cassé/café

    table/sable…..

    Vous trouverez également un extrait chez RETZ  -> ICI

    Mais aussi ….. (cliquez sur l’image pour plus de détails)

    Les Cache-cache Comptines sont des albums interactifs avec des rabats à trou pour ménager le suspense et aider les tout-petits (crèches, TPS et PS) à construire leur langage tout en découvrant les comptines et chansons du patrimoine français !

    Ils visent de façon ludique l’acquisition des premières structures du langage en s’appuyant notamment sur l’emploi progressif des prépositions

     

    5 pensées sur « le langage oral selon Philippe Boisseau ! »

    1. biquette39
      dit :

      sur tes conseils j’ai acheté le livre de boisseau. Je ne sais pas si j’aurais à la rentrée des mater mais c’est tjs bien de fouiner à droite et à gauche. Ce livre est vraiment très riche. Peux tu me dire comment tu élaborais une séance dans les grandes lignes? Tu prenais une thématique et tu faisais un atelier langage ou en groupe classe? je suis T1 à la rentrée et ne connais pas trop  la maternelle.Désolée mes questions ne sont peut être pas très claires. En tout les cas merci pour ton travail.

    2. magdalili
      dit :

      Merci pour ces informations sur les albums échos, je vais m’intéresser au travaux de Boisseau et du groupe LEM, concernant les oralbums, j’ai pris celui de Boucle d’or et des trois petits cochons mais je n’aime pas leur texte et leur narration même si c’est censé apporter une progression et se rapprocher du discours de l’enfant, je suis obligée de changer des mots durant la narration  même si ce n’est pas le but!!!
      bonne conrtinuation et encore merci!!!

    3. aliaslili

      dit :

      Attention ce ne sont pas des albums pour la narration mais c’est de l’oral noté et non de l’écrit qui se rapproche de la tradition des conteurs.

    4. Pascale
      dit :

      Merci, c’est très riche !  🙂

    5. cotolisle
      dit :

      Merci, tout ça est très utile !!! J’utilise pour ma part les jeux de lotos et de dominos des conjugaison avec des non-francophones.

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    En s’inpirant des « aventures de la petite boule blanche » de Christophe Loupy

    En s'inpirant des "aventures de la petite boule blanche" de Christophe LoupyEn achevant mon dixième et dernier carton d’albums de jeunesse en prévision du déménagement, je suis tombée sur cette collection que j’adore et que j’ai utilisé en maternelle :

    Les aventures de la petite boule blanche de Christophe et Isabelle Loupy aux éditions Milan

    (cliquez sur l’image pour voir les titres des 9 albums)

    Ce sont des albums aux textes et illustrations simples.

    Cette collection aujourd’hui n’est plus éditée chez Milan où elle est indisponible mais chez Belin. Chaque album regroupe 2 histoires et il y a même 3 nouvelles aventures (si j’étais un loup, si j’étais une sirène et si j’étais une princesse). La présentation, le texte demeurent identiques et le graphisme légèrement modernisé. Le père Noël a offert, comme par hasard, les albums contenant les nouveaux titres à ma choupinette (cadeau qui aussi fait plaisir à la maman !)

    Pour plus d’infos, cliquez sur les liens ci-dessous :

     La petite boule blanche au coeur des océans comprend :

    Si j’étais une sirène

    Si j’étais un dauphin

    La petite boule blanche au pays des contes :

    Si j’étais une princesse

    Si j’étais un petit cochon

    La petite boule blanche s’invite au cirque :

    Si j’étais un clown

    Si jétais un éléphant

    La petite boule blanche fête Noël :

    Si j’étais le père Noël

    Si j’étais un nounours

    La petite boule blanche aime avoir peur :

    Si j’étais une sorcière

    Si j’étais un chat

    La petite boule blanche part à l’aventure :

    Si j’étais un loup

    Si j’étais un indien

    A présent que les présentations sont faites, voici en quelques le travail que j’avais fait avec mes GS :

    étape 1 : découverte de l’album par le biais d’une lecture d’album en collectif

    Ma collègue et moi avions fait tout un travail en lecture dessus. Quand j’aurai un peu plus de temps, je le posterai.

    étape 2 : relecture en petit groupe et mise en évidence de la structure répétitive

    Si j’étais………………… dit la petite bouche blanche, j’aurais ……………………..

    étape 3: mise en place du projet : écrire un livre à la manière de…

    étape 4 : recherche par petits groupes et dictée à l’adulte

    étape 5 : élaboration des illustrations

    étape 6 : retaper les phrases à l’ordinateur (grâce au modèle donné)

    étape 7 : choix de l’ordre du livre, choix de l’illustration pour la 1ère et 4ème de couverture

    étape 8 (pour la maitresse) : pages scannées et insertion des phrases. Ce qui a permis la réalisation des livres en plusieurs exemplaires et reluire des livres.

    étape 9 : passage dans les familles 

     Et voici le résultat : (cliquez sur les liens pour accéder au livre virtuel)

     

    Concernant les thèmes choisis par les élèves, ils sont directement liés à la vie de la classe :

    – le phasme, c’est parce que nous avions des phasmes dans la classe,
    – le tournesol, c’est parce que nous en avions fait pousser (je conseille d’ailleurs car ça pousse très vite)
    – le cochon d’inde, c’est parce que Bénédicte, la PE2 qui me déchargeait une journée par semaine (direction oblige) faisait son mémoire sur les sciences et avait mené tout un projet autour du cochon d’Inde qui s’appelait, comme vous vous en doutez, Praline !….
    Au niveau des CE1
    J’avais prévu de travailler les accords dans le groupe nominal avec un autre album mais maintenant j’hésite. Il me reste encore une semaine pour me décider !
    En tout cas, pour la forme des écrits des élèves, je souhaite les faire sous forme de mini-livres mais en utilisant des feuilles A3. Ce qui permettra que les élèves écrivent directement leurs productions sous leurs dessins.
    Pour ceux qui ne connaissent pas les mini-livres et pour le pliage voir   ICI

    les nombres de 0 à 99D’autres ressources sur ce blog …

    histoires sans paroles aux éditions Autrement

    D’autres albums sans texte

    en s’inspirant de Va-t-en Grand Monstre Vert

    En s’inspirant de « et si j’étais » d’Emmanuel Anquetil

    En s’inspirant de Dans ma classe de Pittau et Gervais

    Quand j’étais petit de Pittau et Gervais

    Quand je serai grand de Pittau et Gervais


    Mais aussi…

    9 pensées sur « En s’inpirant des « aventures de la petite boule blanche » de Christophe Loupy ! »

    1. Madamelamaitresse
      dit :

      Tout ce travail me plait bien ! Seulement, je n’arrive pas à ouvir tes documents mis en exemple … Y a-t-il une procédure particulière ? Merci

    2. aliaslili

      dit :

      Merci de me l’avoir signalé. J’ai rechargé les fichiers, ça devrait fonctionner à présent. Si ce n’est pas le cas, je les mettrai sous un autre format.
      Bonne soirée

    3. Madamelamaitresse
      dit :

      Merci, c’est enfin visible ! Super projet de classe, je mets de côté ! Merci pour ton partage !

    4. luciole48
      dit :

      superbe travail!!! je voulais savoir si tu avais à disposiition le travail sur la découverte  de l’album?
      merci…

    5. aliaslili

      dit :

      A quoi fais-tu référence exactement ?

    6. luciole48
      dit :

      tu expliques un peu plus haut que ta collègue aviez fait tout un travail de découvert sur la lecture et que tu le posterai plus tard… Voilà je voulais savoir si tu l’avais.. Bonne Journée Merci…


    7. aliaslili
      dit :

      Concernant le travail autour de lecture réalisé avec des MS GS, je le mettrai effectivement quand j’aurai un « creux » mais pour l’instant, comme tout le monde, ici c’est le rush de la rentrée. Désolée, il va falloir patienter.

    8. luciole48
      dit :

      ok très bien c’était juste un renseignement et non une injonction…


    9. aliaslili
      dit :

      Pas de soucis. Je ne l’avais pas mal pris .
      Bonne rentrée

    Enregistrer

    Enregistrer

    En s’inspirant de « et si j’étais » d’Emmanuel Anquetil

    Et si jétais d’Emmanuel Anquetil

    C’est un album sur lequel j’avais travaillé en GS. 

     Quelques scans du livre …

    En s'inspirant de "et si j'étais" d'Emmanuel Anquetil  En s'inspirant de "et si j'étais" d'Emmanuel Anquetil

     

     

    En s'inspirant de "et si j'étais" d'Emmanuel AnquetilEn s'inspirant de "et si j'étais" d'Emmanuel Anquetil En s'inspirant de "et si j'étais" d'Emmanuel AnquetilEn s'inspirant de "et si j'étais" d'Emmanuel Anquetil

     

     

     Voici en quelques lignes, ce que j’avais fait dessus :

    étape 1 : découverte de l’album par le biais d’une lecture d’album en collectif

    étape 2 : relecture en petit groupe et mise en évidence de la structure répétitive

    Si j’étais…………………, je …………………….. mais je ne ……………… pas…………..

    étape 3: mise en place du projet : écrire un livre à la manière de…

    étape 4 : recherche par petits groupes et dictée à l’adulte

    étape 5 : élaboration des illustrations

    étape 6 : retaper les phrases à l’ordinateur (grâce au modèle donné)

    étape 7 : choix de l’ordre du livre, choix de l’illustration pour la 1ère et 4ème de couverture

    étape 8 (pour la maîtresse) : pages scannées et insertion des phrases. Ce qui a permis la réalisation du livre en plusieurs exemplaires et reluire des  livres

    étape 9 : passage dans les familles puis un exemplaire du livre offert à la classe de CP au cours d’une rencontre

     Et voilà le résultat :

    En s'inspirant de "et si j'étais" d'Emmanuel AnquetilEn s'inspirant de "et si j'étais" d'Emmanuel AnquetilEn s'inspirant de "et si j'étais" d'Emmanuel Anquetil

    En s'inspirant de "et si j'étais" d'Emmanuel AnquetilEn s'inspirant de "et si j'étais" d'Emmanuel AnquetilEn s'inspirant de "et si j'étais" d'Emmanuel AnquetilEn s'inspirant de "et si j'étais" d'Emmanuel AnquetilEn s'inspirant de "et si j'étais" d'Emmanuel AnquetilEn s'inspirant de "et si j'étais" d'Emmanuel AnquetilEn s'inspirant de "et si j'étais" d'Emmanuel Anquetil

    (cliquer sur les images pour les agrandir)

    J’ai bien envie de le réexploiter en CE1 mais en alliant,au niveau des illustrations, photos et dessins.

     les nombres de 0 à 99

     Mais encore…

    Zaubette a réalisé un travail autour d’un album qui est similaire  à celui-ci :cycle 2ICI

    Je pense que je testerai aussi

    les nombres de 0 à 99

     D’autres ressources sur ce blog …

    histoires sans paroles aux éditions Autrement

    D’autres albums sans texte

    en s’inspirant de dans ma classe…

    En s’inspirant des « aventures de la petite boule blanche » de Christophe Loupy

    En s’inspirant de Va-t-en Grand Monstre Vert de Ed Emberley ou travail sur les accords dans le groupe nominal


    Mais aussi…

    9 pensées sur « En s’inspirant de « et si j’étais » d’Emmanuel Anquetil ! »

    1. lamaitresseaime

      dit :

      Très bonne idée !

    2. corinne54

      dit :

      j’aime  beaucoup cette idée, je la garde dans un coin , pour l’adapter à mon projet sur l’Afrique… merci Aliaslili

    3. milie028
      dit :

      C’est une très bonne idée.
      J’aime beaucoup tes idées pour fabriquer des livres!!

    4. aliaslili

      dit :

      Merci
      J’aime beaucoup le principe de leur faire fabriquer des livres. ça les motive. Ils sont fiers de leur travail et le résultat est valorisant : montrer ce qu’on a fait à ses proches ou à des pairs….
      Le format livre permet aussi de le mettre à la BCD de la classe afin que tout le monde puisse le consulter quand il le souhaite.
      Souvent je scanne les dessins pour pouvoir les mettre en valeur mais aussi pour pouvoir le sortir en 2 ou 3 exemplaires : 1 ou 2 exemplaires pour la classe et 1 pour les correspondants ou 1 exemplaire qui suivra les élèves dans la classe supérieure.

    5. loulette76
      dit :

      Je viens de découvrir ce livre grâce à ton blog et je pense que je vais m’en inspirer pour la création d’un livre en décloissonnement avec une autre classe de grande section.Merci pour tout ce que tu mets sur le net…


    6. Zaubette
      dit :

      C’est une super idée!
      Je pourrais m’en inspirer pour un nouvel atelier d’écriture avec les CE1 !
      Je vais voir si je trouve ce livre à la bibliothèque, sinon, je l’achèterai sûrement.


    7. Zaubette
      dit :

      Moi aussi j’ai mis un lien vers chez toi! (http://zaubette.eklablog.com/ateliers-d-ecriture-ce1-a113945550)


    8. aliaslili
      dit :

      Merci !
      bonne journée

    9. adeline
      dit :

      Bonjour, merci pour ton partage. Ce travail m’inspire bien mais je ne trouve pas l’album sur internet, il est indisponible partout. L’avais-tu acheté? Si oui, as-tu d’autres scans pour montrer le reste de l’album aux élèves à la fin du travail ? Merci pour ta réponse!

      aliaslili

      Mardi 25 Octobre à 16:09

      Bonjour,
      Je possède le livre. Je n’ai scanné que quelques pages pour la présentation sur le blog.
      Bon apm

    Enregistrer

    Enregistrer

    C’est pas possible, il croit que… et Cie

    Toujours pour travailler le langage oral et le complexifier…

    Pour travailler le langage oral et la construction de phrases complexes, voici 2 outils que j’utilisais en maternelle..

     

    L’histoire est présentée en deux doubles pages :

    La première double page met en scène un personnage qui « rêve » d’utiliser un objet.

    La seconde présente un objet insolite tel qu’un vélo avec des roues carrées et ce personnage qui veut l’utiliser. Mais cet objet ne peut pas fonctionner « normalement ». Il y a donc événement et déclenchement d’un récit : « C’est pas possible… Il ne peut pas utiliser ce… Il risque de… ».

      exemple d’objet insolite : un vélo avec des roues carrées

     

      

      

      

    Même principe de fonctionnement que le précédent.

    Exemple de scène : un monstre derrière une haie (page 1) alors que ce sont fant des enfants cachés sous un drap.(page 2)

     

      

      

    Autres références :

      

     

      

     

    3 pensées sur « C’est pas possible, il croit que… et Cie ! »

    1. Aurore51
      dit :

      Je découvre ton blog et je viens déjà de télécharger les règles de la classe en grand format ! J’admire toujours ceux qui prennent un peu (beaucoup !) de leur temps pour proposer des idées aux autres, merci !
      Je vais de ce pas fouiller dans les archives pour voir ce que tu nous réserves 😉
       

    2. AClaire
      dit :

      Je suis une nouvelle fréquentatrice de ton blog. Je découvre, fouille entre deux préparations. Je suis admirative du travail fourni !!! J’ai pris ici ou là quelques documents (la page de cahier de texte que je vais pouvoir utiliser sur mon TBI, et moi qui avait abandonné  l’idée d’un cahier de texte bien tenu !) mais il va falloir laisser passer la rentrée pour découvrir plus la richesse de tes productions…Je ne n’ai pas la capacité de tenir un blog, ni au niveau informatique, ni au niveau de mes préparations qui sont bien trop fouillis et moins structuré, ma classe y étant peut-être pour quelque chose (du moins je l’espère, j’ai du CE1 au CM2 avec la direction) mais j’admire… je culpabilise un peu de prendre…sans pouvoir échanger, apporter alors ne pouvant faire mieux, ma maigre contribution sera de visiter encore ton blog et ce petit message sincère.Bonne continuation à toi.PS : Ce livre sur le langage oral, tu l’utilises avec tes CE1 ? ça peut s’adapter avec du cycle 3 ? tu as constaté une évolution ? Dur dur le langage oral…

    3. aliaslili

      dit :

      Merci !Je ne les ai pas utilisés l’an dernier mais j’ai bien envie de le faire cette année avec mes CE1. Je vais voir avec mes collègues de mater pour savoir si elles l’ont fait. Euh pour le cycle 3, ça me paraît un peu trop simple mais bon ce n’est que mon avis !