Le loup qui enquêtait au musée

Le loup qui enquêtait au musée de Orianne Lallemand et  Éléonore Thuillier paru le 20 août

Et un de plus.

Album bien sympathique qui peut servir notamment à introduire le genre policier.

Comme d’habitude, beaucoup d’humour où certains artistes peintres notamment sont « revisités » à la mode loup tel que Velasquez et Picasso.

Notre cher Loup « rencontrera » également un squelette de dinosaure….

Un petit résumé :Malgré lui, Loup se retrouve  dans un musée, lui qui déteste ça ! Alors qu’il s’ennuie,la grande sirène d’alarme retentit. Une œuvre d’art a disparue ! Le voici entraîné d’une véritable enquête policière. Sans plus tarder, Loup endosse son costume de détective et tente de résoudre ce mystère..

Pas d’extrait car je ne suis pas chez moi.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore les aventures de ce loup, voici d’autres références :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

Sans oublier les aventures de P’tit loup, mon loulou de 20 mois adore et je vais m’en servir avec TPS/PS et p’tit Loup sera la mascotte de la classe :

 

 

 

 

<

 

 

 

p>

 

1 pensées sur « Le loup qui enquêtait au musée ! »

  1. lilipop2
    dit :

    je l’ai acheté ce matin.

La tour Eiffel à New York !

La tour Eiffel à New York de Mymi Doinet  et Mélanie Roubineau sortira le 7 mai 2015 !

Mes élèves et moi avons adoré travailler dessus via le concours Plumes en herbe. Nous avons hâte de découvrir le texte et le comparer avec notre travail.

C’est le 2e volet des aventures de la tour Eiffel. Le premier volet étant la tour Eiffel a des ailes.

Le blog de l’auteure est ICI

0 pensées sur « La tour Eiffel à New York ! ! »

    Et si on jouait à Rallye de Djeco ?

    Rallye de Djeco

    (cliquez sur le titre ou le texte pour plus de détails)

    A l’origine, c’est un jeu acheté pour ma choupinette qui est en CP. Mais je sens qu’il va faire un séjour dans ma classe….

    Compétence travaillée:  le calcul

    à partir de 6 ans

    De 2 à 4 joueurs

    Contenu : 45 cartes, 11 pions « voitures » et 2 dés

    But du jeu : être le premier à remporter les 3 étapes du rallye, c’est-à-dire obtenir 3 « pions-voitures ».

    Règle du jeu : Chaque joueur reçoit 6 cartes. Le reste constitue la pioche. Le premier joueur lance les dés. Le nombre obtenu par la somme des 2 dés indique le nombre de kilomètres à parcourir.

    Les chiffres sur les cartes représentent un nombre de kilomètres. Il faut soit additionner et/ou soustraire  (et même multiplier et diviser pour les plus grands) les kilomètres de ses cartes pour obtenir le résultat demandé. On peut poser 1, 2 ou 3 cartes maximum. Si la combinaison est correcte, les cartes posées sont mises de côté.  Le ou les joueurs ne pouvant poser de cartes pioche une carte et passe son tour. Un autre joueur lance les dés et ainsi de suite….

    Le premier joueur à poser sa dernière carte obtient un « pion-voiture » symbolisant la victoire d’une étape du rallye.

    Le premier joueur a obtenir 3 « pions-voitures » remporte la partie.

    J’ai pris quelques photos de la partie faite avec la choupinette ce matin :

    RALLYE DJECO

    J’ai réalisé des supports pour la réalisation des combinaisons :

    support Rallye de Djeco  conjugaison en CE1  supports jeu rallye.pdf

    à noter : évidemment, je n’utiliserai pas tous les supports avec mes loulous en CE1….

    Remarque : pour les plus grands, on peut également ajouter un troisième dé.

    6 pensées sur « Et si on jouait à Rallye de Djeco ? ! »


    1. Alisette
      dit :

      Super idée, j’adore cette marque, ils sont très créatifs ! Merci


    2. aliaslili
      dit :

      Merci.
      J’adore aussi cette marque. D’ailleurs, je lorgne déjà sur un autre jeu.
      Je ne sais pas combien de temps je vais résister …..

    3. Mayleb
      dit :

      Peut-être le cadeau de Noël pour ma classe l’an prochain. Merci.

    4. Isanantes
      dit :

      Super jeu !D’ailleurs ne pourrait-on pas le combiner avec une piste où avancer du nombre de points des dés, s’ils ont bon  ?


    5. aliaslili
      dit :

      @isanantes : il est toujours possible d’adapter ce jeu à l’utilisation que l’on souhaite en faire. Personnellement, il me convient comme cela car plus on complexifie, plus cela prendra de temps et moins les élèves calculeront.
      Je songe juste à faire un support pour qu’ils y posent leurs « pions-voitures -symboles de leurs victoires- mais c’est accessoire….

    6. Isanantes
      dit :

      En fait je pensais qu’en ajoutant leurs points à ceux gagnés précédemment ça les ferait calculer. Mais c’est vrai que ça peut devenir plus difficile avec le nombre de points grandissant.

    le monstre mangeur de prénoms

    Le monstre mangeur de prénoms de  David Cavillon et et de Julien Billaudeau (1ère parution en 2007)

    Voici un livre CD dont je me servais en GS pour introduire notamment le travail sur les prénoms ainsi que le découpage en syllabes.

    Les éditions jeunesse benjaminsmedia le réédite.C’est sa 3e réédition.

    Résumé :

    Stupeurs et tremblements aux abords de l’école : un monstre rôde ! Un monstre dévorant tout rond le prénom des enfants. Un jour pourtant, l’ogre trouve sur son chemin le petit mais intrépide Jonathan… 

    A noter : des fiches pédagogiques sont à télécharger 

    ICI

    Vous trouverez également un extrait audio

    Bonne découverte ou redécouverte

    4 pensées sur « le monstre mangeur de prénoms ! »


    1. lesptitsmonstres

      dit :

      Je l’ai utilisé cette année avec mes GS, ils ont adoré !!


    2. aliaslili

      dit :

    3. florence
      dit :

      bonjour,
      je l’adore
      et vais l’utiliser en ime groupe 8/10 ans
       


    4. aliaslili

      dit :

      Ils vont adorer…
      Bonne semaine

    Série : Au secours d’Orianne Lallemand

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voici une partie de mes dernières trouvailles que je vous recommande vivement :

    Cette collection va gonfler la hotte du Père Noël.

    Ce sont des livres pop-up interactifs avec des volets à soulever.

    Le tout réalisé avec beaucoup d’humeur.

    J’ai hâte de voir la tête des loulous lorsqu’ils ouvriront leurs cadeaux.

    Pas de photos car il y a une choupinette et ses compères qui traînent souvent dans les parages…. plus tard peut-être …..

     

     

     

     

    0 pensées sur « Série : Au secours d’Orianne Lallemand ! »

      le loup qui voyageait dans le temps

       

      Voici ce que j’ai reçu aujourd’hui : Le loup  qui voyageait dans le temps d’Orianne Lallemand et Eléonore Thuillier aux Editions Auzou. 

      Un jour, Loup fait une découverte extraordinaire dans son grenier : un livre à voyager dans le temps. Et pfffiou ! Le voilà parachuté au temps des dinosaures, des hommes préhistoriques, au côté de Jules César ou encore au temps de la révolution française… Un long voyage dans le temps plein de rebondissements.

       Quelques extraits :

      le loup qui voyageait dans le tempsle loup qui voyageait dans le temps

       

       

      le loup qui voyageait dans le temps

      le loup qui voyageait dans le temps

      le loup qui voyageait dans le temps

       

      (Cliquer sur les images pour les agrandir)

       

       

       

       

       

      Voici mes premières impressions :

      Un livre bien sympathique qui peut servir d’amorce à l’étude de la frise chronologique et des périodes fin CE1 / début CE2.

      Il y a même une frise chronologique avec les différentes périodes et les dates repères en début et fin de livre.

      Je me vois bien m’en servir en introduction via une lecture offerte puis faire un recueil auprès des élèves de leurs représentations initiales sur les périodes.

      Il serait amusant aussi de voir (avec les ce2) certains anachronismes  ou jeux de mots de l’auteure.

      Bref… pas  décue de mon achat.

      Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore les aventures de ce loup, voici d’autres références :

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

        

       

      A noter la sortie d’une nouvelle aventure en février :

      Le loup qui voulait un super anniversaire

       

      &amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;a href= »http://ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?rt=ss_ssw&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;ServiceVersion=20070822&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;MarketPlace=FR&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;ID=V20070822%2FFR%2Fleblogdaliasl-21%2F8003%2F8a19732a-e8a1-44fa-9216-fc16bececbc5&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;Operation=NoScript »&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;Widgets Amazon.fr&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;/a&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt;

      1 pensées sur « le loup qui voyageait dans le temps ! »

      1. maryline14
        dit :

        Bonjour
        Je connais ces quelques livres, pas tous bien entendu… Et j’adore car dedans il y a une fiche pédagogique et un questionnaire pour les enfants. je l’ai acheté chez France Loisirs ..
        Il existe également la version pour petits qui s’appelle : « P’tit loup a peur du noir » P’tit loup et son doudou » « P’tit loup va à l’école »  » P’tit loup et le pot »
        De très jolies histoires pour les petits avec des belles illustrations ..
         

      Frère des chevaux de la collection pont des Arts

      Edit du 02/02/2013 : Ajouts de quelques extraits

      Voici un gros coup de coeur

      Un récit qui nous plonge dans la préhistoire et ses rites chamaniques. Un enfant doit parler aux esprits pour trouver sa voie et s’accomplir. Les fresques de la grotte de Lascaux s’animent pour lui parler.Une visite des grottes de Lascaux envoûtante …..

      Très utile avec mes loulous de CE2 !

       

       

      Quelques extraits :

      Frère des chevaux  de la collection pont des ArtsFrère des chevaux  de la collection pont des Arts Frère des chevaux  de la collection pont des Arts 

       

       

       

       

       

       

        Frère des chevaux  de la collection pont des Arts

       

       

       

       

       

       Pour ceux qui ne connaissent pas  cette collection :

      C’est une co-édition du Scéren et de l’Elan Vert.

      Le principe : « Les albums de cette collection permettent d’entrer dans l’œuvre d’art par la fiction : le jeune lecteur pénètre dans une aventure avec des héros auxquels il s’attache avant de découvrir qu’il est entré dans  dans une oeuvre ».

      Albums pour une lecture-plaisir(plaisir d’écouter une histoire mais aussi plaisir des yeux!!), pour une découverte d’un artiste …..

      En tout cas, moi, je suis conquise !!!

       

      D’autres titresFrère des chevaux  de la collection pont des ArtsICI

       

      A ne pas rater  ce site Lascaux.culture qui permet la visite virtuelle de la grotte de Lascaux

      2 pensées sur « Frère des chevaux de la collection pont des Arts ! »

      1. Chrismanc
        dit :

        Coucou Aliaslili,
        Moi aussi je suis conquise par cette collection ! Je l’ai vraiment découverte cette année car j’ai reçu Hélène Kerrilis dans ma classe dans le cadre du Salon du livre de Fougères. C’est elle qui est à l’origine de cette collection et c’est une personne formidable ! (Tu l’aurais appréciée également j’en suis certaine).
        Mes élèves (tes anciens loulous) ont lu La Magissorcière et le Tamafumoir et ont adoré. Ils m’ont fait des productions à la manière de Miro super chouettes !!
        En ce moment, on se lance dans la découverte de Seurat avec l’oeuvre Le Cirque (en rapport avec notre projet de l’année !).  Je vais également me servir de l’album de la collection.
        Merci pour l’info de ce dernier album paru. Je pense que je vais aimer. Je viens juste de faire cette séance avec mes élèves mais je pense qu’ils apprécieront de découvrir l’album, même un peu plus tard.  
        J’ai pas eu le temps de répondre à ton message privé…mais ça va venir. J’ai beaucoup de choses à te dire…
        Bises. A bientôt.
         

      2. aliaslili

        dit :

        Pfff ! Moi aussi j’aurais aimé la rencontrer ….. Veinarde ! A quand un Salon du livre ici ?
        Bises à mes anciens loulous, aux collègues, à toi et à tes Zhoms
        A bientôt
        PS : le rituel du chocolat est toujours de rigueur le midi?
         

      Collection pont des Arts

      Ajout du 02/03/2012 : Ajout des derniers albums sortis avec notamment 2 albums faisant référence à l’architecture et 1 album autour d’Eugène Delacroix et son oeuvre La Liberté guidant le peuple.

      Collection pont des ArtsA l’école, nous avons acheté quelques albums de cette collection. 

      C’est une co-édition du Scéren et de l’Elan Vert.

      Le principe : « Les albums de cette collection permettent d’entrer dans l’œuvre d’art par la fiction : le jeune lecteur pénètre dans une aventure avec des héros auxquels il s’attache avant de découvrir qu’il est entré dans  dans une oeuvre ».

      Albums pour une lecture-plaisir(plaisir d’écouter une histoire mais aussi plaisir des yeux!!), pour une découverte d’un artiste …..

      En tout cas, moi, je suis conquise !!!

      Collection pont des Arts Ousmane Sow et ses scultures :  Le Guerrier debout et La Mère et l’enfant.

      artiste d’origine sénégalaise Pour plus d’infos sur l’artiste Collection pont des ArtsICI

      Ce livre offre un très beau texte sur la guerre en Afrique. La vie de Sékou nous bouleverse, elle est aussi porteuse d’espoir. . Les superbes illustrations aux couleurs chaudes servent le rêve du personnage et rendent la tension palpable. Le lecteur se sent tout aussi invisible que Sékou grâce à Omotou. L’art devient une porte de sortie, une protection, une renaissance.

       

      Collection pont des ArtsL’architecte Le Corbusier et son oeuvre la chapelle Notre-Dame-du-Haut de Ronchamp

       

      Après le chaos de la guerre, les survivants d’une île se réunissent et rêvent d’un bateau idéal qui correspondrait aux envies et aux espoirs de chacun, un vaisseau messager de la paix et de la solidarité. La conception est confiée à l’imagination débordante des plus jeunes. Les enfants abandonnent vite les cahiers pour faire une construction grandeur nature. Leur vaisseau blanc reprend la forme de la chapelle de Ronchamp et le livre shabille des couleurs des vitraux.

       

       Collection pont des ArtsLéonard de Vinci et La Joconde 

      Ce nouvel album de la collection « Pont des arts » s’inspire du vol de la Joconde en 1911. L’illustration, très fraîche, restitue le portrait de Mona Lisa et son regard mystérieux. Angelo le vitrier est envoûté par le regard de velours, le sourire mystérieux de Mona Lisa qui le regarde tendrement. Il vole le tableau, et le lecteur découvre sur ses traces un récit plein d’humour, qui l’interroge sur les mystères du tableau, et ceux de l’amour.

       

       

       

      Collection pont des ArtsL’architecte Claude Nicolas Ledoux et La Saline royale d’Arc-et-Senans

      Pour plus d’infos sur La saline royale, le site officiel Collection pont des Arts ICI

       Au XVIIIe siècle, impossible de conserver la viande ou le poisson sans sel. Mais quel travail pour le récolter ! La famille de Galoup s’y attelle. Pourtant la vie est difficile et Galoup doit se livrer à la contrebande du sel. Un jour, il sauve la vie d’une jolie rousse : la fille du directeur de la Saline royale ! Les deux enfants se lient d’amitié. Peut-il lui faire confiance ?

       

      Collection pont des ArtsEugène Delacroix et La Liberté guidant le peuple

      Le môme Sans-Nom nous plonge dans ses luttes quotidiennes : la faim, le froid lépidémie de choléra… mais aussi dans ses farces et ses petits bonheurs : éclabousser les passants bien habillés, le spectacle d’un montreur dours, la rencontre d’une très belle femme… L’histoire de Sans-Nom va se fondre dans l’Histoire. 1830 : la famine et l’interdiction des journaux conduisent le peuple à se soulever contre le roi. Sans-Nom sera sur les barricades, justement au côté de cette belle femme qui chante La Marseillaise. 

       J’aime particulièrement le graphisme de cet album.


      Collection pont des ArtsPETIT NOUN, L’HIPPOPOTAME BLEU pour découvrir une figurine (un petit hippopotame bleu) de l’Ancienne Égypte du musée du Louvre

      Pour plus d’infos sur cette figurine Collection pont des ArtsICI

      L’histoire de Petit Noun commence dans l’Égypte des pharaons, puis fait un grand saut jusquà notre époque. Enterré avec son vieil ami, l’hippopotame ne se réveille que lorsque les archéologues mettent au jour son tombeau. Quand Petit Noun décide de partir à la recherche des siens, il prend les couleurs des contrées quil traverse : le jaune dor du désert, le camaïeu de vert de la forêt, le gris des brumes de Paris. Mais Petit Noun est toujours seul. Quand tout semble perdu, il tombe alors nez à nez avec sa famille… sous la pyramide du Louvre. Voici une invitation pour découvrir le département égyptien du Musée.

      à paraître le 8 mars

       

       L’univers de Jean Dubuffet

      Pili-Pili s’ennuie comme un vieux rat rabougri. « Ce qu’il me faudrait, c’est un ami », pense Pili-Pili. Alors il va chez Crapoto, le magasin où l’on trouve tout. Mais un ami, ça ne s’achète pas… Pili-Pili va-t-il trouver un ami ?

       

       

       

       

       

       

        Diego Velasquez et son oeuvre « les Ménines » (Las Meninas)

      La princesse Marguerite, cinq ans, s’ennuie pendant que Vélasquez peint la famille royale. Alors, elle joue à « un, deux, trois, soleil ! ». Tous les personnages prennent peu à peu la pose qu’on retrouve sur le tableau.

       

       

       

       

       

       Paul Klee et son oeuvre « Chat et oiseau »

      Un chat en cage, quelle drôle d’image !
      Dehors, l’oiseau vole.
      Le félin le dévore des yeux.
      Mais, si le chat le regarde,
      ce n’est peut-être pas pour le manger,
      mais parce qu’il rêve de liberté…..

       

       

        


      Joan Miro et son oeuvre « Le carnaval d’Arlequin »

      Rien ne va plus sur la planète Tourneboule… Un canacoincoin, deux poissonvoles puis un canacri se réfugient chez la magissorcière. Ils sont tous malmorphosés ! Que se passe-t-il ?….

       

       

        

       

       

       

      Pieter Bruegel et son oeuvre « Les chasseurs dans la neige »

      Mayken aime patiner sur le lac gelé : elle a l’impression de fendre l’air, comme si elle volait. Un soir, sur le chemin du retour, elle découvre un oiseau blessé…

       

       

       

       

        

       

      Henri Rousseau, dit le Douanier Rousseau  et son oeuvre  » La Charmeuse de serpents » 

      La forêt tremble ! De monstrueuses machines l’assaillent, la tronçonnent, la débitent… Les animaux fuient tant qu’ils le peuvent. Cependant le son d’une flûte s’élève dans la jungle… Yadwigha, la charmeuse de serpents, se serait-elle éveillée ?

       

       

        

       

       

      Guiseppe Arcimboldo et ses  » quatre saisons »

      Cette nuit, tous les légumes de la fée Natura ont été volés. Qui a osé accomplir un tel forfait ? Ses chevaliers servants : Printemps, Été, Automne, Hiver partent à la poursuite du brigand. Au carrefour de la forêt, quatre chemin semés d’embûches s’ouvrent devant les chevaliers. L’aventure commence…

       

       

       

        


      Marc Chagall et son oeuvre « Les mariés de la tour Eiffel »

      Dans un joli coin du monde aux maisons toutes bleues vivait Zéphyr, le facteur. Chaque matin, ses pas suivaient le même chemin. Pourtant, l’homme rêvait d’ailleurs… Un soir d’été, un nuage l’invita à son bord. Commence alors un long voyage riche en couleurs où les parfums, les chants et les saveurs s’entremêlent…

       

        

       

       

      Edgar Degas et son oeuvre « répétition d’un ballet sur la scène »

      Laure, petit rat de l’Opéra de nos jours, se retrouve transportée au XIXe siècle. La jeune danseuse s’aperçoit vite que quelqu’un en veut à Cléo, la ballerine prodige. Comment démasquer le fauteur de troubles ?

       

       

       

       

       


      Vincent Van Gogh et son oeuvre « Les roulottes, campement de bohémiens aux environs d’Arles »

      Ils sont arrivés tôt ce matin. Trois roulottes tirées par des chevaux. Des gitans… Accoudé à sa fenêtre, Paul observe le campement. Les lueurs d’un feu font danser les ombres. Soudain, Paul remarque une silhouette qui se glisse vers le poulailler.

       

       

        

       

      Paul Gaugin et son oeuvre « Arearea »

      Vahiné-Noa, reine du Jour, ne vit que pour la lumière, les tambours et les cris de joie. Vahiné-Po, reine de la Nuit, ne se plait que dans le silence et la rêverie. Les deux reines ne se parlent plus. Tevaï, le garçon à l’ombre noire, saura-t-il les réconcilier?

       

       

       

        

       


      Auguste Rodin et son oeuvre  « Les bourgeois de calais » (sculture)

       Calais en l’an 1347… Voilà une année que les soldats anglais assiègent la cité. Le gouverneur a capitulé et les exigences du roi d’Angleterre sont sans appel. Les habitants seront saufs, mais à une condition… une terrible condition.
      Les cloches se mettent à sonner à toute volée. Pierre et sa famille rejoignent la foule pétrifiée sur la place du Marché. Une question est sur toutes les lèvres : quel est le prix à payer ?

       


       

      Claude Monet et son oeuvre « Charette sous la neige à Honfleur »

      Tout est blanc en cette veille de Noël : les toits des maisons, les arbres, les chemins, jusqu’au ciel, lourd de flocons.
      Oscar est blotti entre ses parents dans la charrette qui les mène chez bon papa Siméon.
      Soudain, une ombre surgit.
      — Attention ! hurle Oscar.
      Brusquement, il sent qu’il s’envole…
      Est-ce un miracle ? Un miracle de Noël ?

        

       


      Georges Seurat et son oeuvre  « Le cirque »

      C’est le grand jour pour Louise ! Sur la piste du cirque, elle exécute son numéro de voltige pour la première fois… Roulement de tambours ! Louise retient son souffle… et se souvient. Tout a débuté par un accident : une chute de cheval dans la tempête… son sauvetage par les artistes du cirque. La convalescence, puis le plus dur : convaincre son père que sa place était ici, avec les acrobates. C’est le grand jour, Louise est sur la piste…

       

       

       

      La tapisserie de Bayeux

      En ce temps-là, tout le monde portait un chapeau sauf Guillaume. Aucun couvre-chef ne lui plaisait… Aucun !? Enfin, il y en avait bien un : la couronne de son cousin Édouard. Arriva le jour où il eut le droit de la porter. Mais c’était compter sans cette teigne d’Harold, son autre cousin !

       

        

       

       


      Hokusai et son oeuvre « Sous la grande vague au large de Kanagawa ».

      Naoki est arrivé nouveau-né un jour d’hiver et de grand vent,déposé par une vague géante sur le bateau de Taro.
      Depuis, sept années ont passé : mais Naoki reste petit, tout petit. Doit-il, pour grandir, se tourner vers l’océan ? La réponse lui viendra d’un fabuleux poisson d’argent…

       

       

       

       

      Bonne découverte ou redécouverte !!!!

       Edit du 3 mars 2011

      Il existe des cahiers pédagogoiques qui donnent des pistes d’exploitation de ces albums :

       

      Voir aussi ICI

       

      23 pensées sur « Collection pont des Arts ! »

      1. Natoune
        dit :

        Merci pour tes ajouts…tout m’intéresse, mais je vais commencer par Miro car nous l’avons découvert en début d’année avec les couleurs primaires.
        Ton site est vraiment passionnant et je profite de ce temps précieux offert par les vacances, pour te dire un grand merci.

      2. aliaslili

        dit :

        Merci

      3. Charivari

        dit :

        Hello !
        Quel est le format des livres ? Et l’oeuvre est-elle présentable aux élèves grâce au livre ? Je veux dire, le livre inclut-il une reproduction de l’oeuvre que les élèves auront sous les yeux pendant la lecture ?

      4. aliaslili

        dit :

        Les dimensions des livres sont de 24,5cm x 32,6 cmL’oeuvre qui a inspiré le livre est présentée en fin de livre sur une double page non détachable et il y a une biographie de l’artiste.Pendant la lecture, l’oeuvre peut être projectée via un rétroprojecteur ou un vidéoprojecteur.Je sais qu’il existe des livrets qui proposent des pistes de travail mais je ne les ai consultés. Je mettrai un lien vers  ces livrets.

      5. faerychild

        dit :

        J’ai « Un oiseau en hiver », je l’ai lu la semaine dernière à mes élèves. Je trouve cette approche de l’oeuvre d’art vraiment très intéressante !


      6. syle
        dit :

        merci pour ces références, ça a l’air sympa !Bonnes vacances

      7. Pavi

        dit :

        Je vais m’empresser de consulter un exemplaire de cette série qui me semble prometteuse. Merci pour ces références. Juste un « bémol »: j’aime bien les diffusion grand public pour pouvoir les conseiller aux familles. Le sceren ça reste une diffusion trop pédago-pédagogique à mon goût. 😉

      8. aliaslili

        dit :

        Les albums se trouvent sur Amazon par exemple Seuls les cahiers pédagogiques ont une distribution plus confidentielle.

      9. Pavi

        dit :

        hooo merci pour cette remarque. Lorsque je lis sceren, je pense systématiquement CRDP.
        Je viens de commander l’album sur Guillaume le conquérant et la tapisserie de Bayeux.


      10. Veroal
        dit :

        Merci pour toutes ces infos ! Je voudrais mettre en place un cahier collectif des arts l’an prochain, alors, je cherche des idéees …


      11. Maxetlyly
        dit :

        Je découvre cette collection, merci !!!


      12. ptitejulie

        dit :

        woah! Je ne connaissais pas cette collection, je sais pas comment j’ai pu passer à côté! Maintenant, le problème, c’est que choisir?????????


      13. jtrouvpa
        dit :

        merci, j’ai vraiment hâte de découvrir cette collection !

      14. louloutix
        dit :

        merci j’adore la peinture et le faire partager à mes eleves dans le meme  genre il y a « le poisson bleu de monsieur chagal a disparu! edition mn jeunesse c’est super!! je te  le conseille

      15. nadou10
        dit :

        super moi qui fait des lecture cadeau régulièrement ça va me donner de nouveaux horizons
         

      16. aliaslili

        dit :

        Merci pour cette référence Louloutix ! Je vais aller voir
        Nadou10, Je suis une mordue de livres et j’adore lire des livres à mes élèves, voir leurs grands yeux écarquillés…mais mon porte-monnaie n’aime pas trop ça !!

      17. olgady
        dit :

        merci, ça a l’air super intéressant !!!


      18. Heureuse
        dit :

        Ce n’est pas sans rappeler Tracy Chevalier et son merveilleux « la jeune fille à la perle ». En le lisant j’ai eu une envie folle de découvrir et comprendre l’oeuvre de Vermeer et du coup j’ai retenu tout ce que j’ai appris. Je note les références pour les acheter car pour le coup je suis en tièrement convaincue. Mer i pour les références!
         

      19. karaxa
        dit :

        Effectivement ces albums sont maaaaagnifiques et peuvent être exploités de multiples façons… J’avais fait un abécédaire à partir de la Magissorcière et je pourrai envoyer le doc si ça te dit (mais je ne sais pas à quelle adresse).
        Bonne soirée.

      20. aliaslili

        dit :

        Je veux bien.
        Voici mon adresse : leblogdaliasliliarobasehotmail.fr
         

      21. ClaireP
        dit :

        Très beaux albums. Moi, je travaille aussi avec La collection « Les grands compositeurs »

        Je trouve qu’ils sont très riches en documentations sonores. Je les utilise avec mes CE1-CE2. Mais mes collègues de CM travaillent aussi avec.
        Dans la même collection, il y a aussi des documents consacrés au chant dans l’histoire, aux compositeurs ou au jazz. Je les achète à l’Arbre. C’est très pratique et très riche.
         

      22. aliaslili

        dit :

        Merci pour cette référence ! Je ne connaissais pas.

      23. julieredempt
        dit :

        MERCI de m’avoir fait découvrir cette collection tout simplement sublime