La tour Eiffel se balade à Paris !

La tour Eiffel se balade à Paris de Mymi Doinet  et Mélanie Roubineau

Le 3e volet des tribulations de la dame de fer est paru !

 

Au cours de ce 3e volet, notre charmante dame de fer va aider deux jeunes enfants dans une chasse au trésor au cours de laquelle, ils découvrent les principaux monuments de Paris. Ils seront également aidés dans cette aventure par des animaux……

 Le blog de l’auteure est ICI

Les autres volets :

 L’an dernier, via le concours Plumes en herbe, mes élèves et moi avons adoré travailler sur le 2e volet des aventures de la tour Eiffel, La tour Eiffel à New York. Le premier volet étant la tour Eiffel a des ailes.

 

 

 

4 pensées sur « La tour Eiffel se balade à Paris ! ! »

  1. valé
    dit :

    Mes élèves sont fans aussi!


  2. elcaracol

    dit :

    Ah c’est chouette! Je ne savais pas qu’un troisième volet devait sortir.
    Je viens d’utiliser le premier pour travailler en art autour de Paris et de ses monuments, j’adore cet album. Merci!


  3. MALILUNO

    dit :

    rhooo je ne connaissais que ce 1er tome!! je sens que celui ci je vais l’adorer! merci pour la decouverte


  4. aliaslili

    dit :

    Bonne soirée à vous

6 qui prend ! de Gigamic

 Voici un jeu que nous utilisons en cycle 2 au cours des classes-barrettes en numération.

Je l’ai aussi acheté pour la maison car ma choupinette de bientôt 8 ans adore…..

Objectif  en classe : travailler la suite numérique de 1 à 104 et notamment l’ordre croissant

Nombre de joueurs : 2 à 10 joueurs

but du jeu : récolter le moins de points de pénalités (= nombre de têtes de bœufs)

déroulement du jeu : Chaque joueur reçoit 10 cartes. 4 cartes sont posées sur la table les unes en dessous des autres pour former des rangées. Chaque carte représente le début d’une série, qui cette première carte comprise, ne doit pas comporter plus de 5 cartes en tout.

Tous les joueurs retournent une 1ère carte. Celui qui a la plus petite est le premier à placer sa carte dans une des quatre rangées. Puis c’est au joueur ayant la 2e carte la plus faible qui joue. Ainsi de suite jusqu’à ce que tous les joueurs aient joué.

Plusieurs cas de figures :

– Lorsqu’un joueur ne peut pas placer sa carte dans l’une des 4 rangées,il prend alors une des séries pour la remplacer par sa carte. Il a intérêt à prendre une série comportant le moins de têtes de bœufs. Ces cartes seront mises de côté jusqu’ à la fin de la manche.

–   Si un joueur ne peut placer sa carte que dans une rangée où il y a déjà 5 cartes, il prend alors la série en question pour la remplacer par sa carte. Ces cartes seront mises de côté jusqu’ à la fin de la manche.

Une fois les 10 cartes de chaque joueur posées, la manche est finie et on comptabilise les têtes de bœufs pour chacun (= pénalités).

On peut opter pour une ou plusieurs manches. Le gagnant étant celui qui a au final le moins de têtes de bœufs.

6 qui prend ! de Gigamic

Bonne découverte ou redécouverte

2 pensées sur « 6 qui prend ! de Gigamic ! »


  1. titemom

    dit :

    Merci pour tes idées. Par curiosité, que sont les classes barrettes?


  2. aliaslili

    dit :

    Bonsoir,
    Pour créer des classes-barettes, il faut casser les groupes-classes. On mélange donc plusieurs classes de différents niveaux.
    A l’école, en numération, on a fait des groupes de besoin en mélangeant les élèves de CP, CE1 et de CLIS.
     

Et si on jouait à Rallye de Djeco ?

Rallye de Djeco

A l’origine, c’est un jeu acheté pour ma choupinette qui est en CP. Mais je sens qu’il va faire un séjour dans ma classe….

Compétence travaillée:  le calcul

à partir de 6 ans

De 2 à 4 joueurs

Contenu : 45 cartes, 11 pions « voitures » et 2 dés

But du jeu : être le premier à remporter les 3 étapes du rallye, c’est-à-dire obtenir 3 « pions-voitures ».

Règle du jeu : Chaque joueur reçoit 6 cartes. Le reste constitue la pioche. Le premier joueur lance les dés. Le nombre obtenu par la somme des 2 dés indique le nombre de kilomètres à parcourir.

Les chiffres sur les cartes représentent un nombre de kilomètres. Il faut soit additionner et/ou soustraire  (et même multiplier et diviser pour les plus grands) les kilomètres de ses cartes pour obtenir le résultat demandé. On peut poser 1, 2 ou 3 cartes maximum. Si la combinaison est correcte, les cartes posées sont mises de côté.  Le ou les joueurs ne pouvant poser de cartes pioche une carte et passe son tour. Un autre joueur lance les dés et ainsi de suite….

Le premier joueur à poser sa dernière carte obtient un « pion-voiture » symbolisant la victoire d’une étape du rallye.

Le premier joueur a obtenir 3 « pions-voitures » remporte la partie.

 

J’ai pris quelques photos de la partie faite avec la choupinette ce matin :

RALLYE DJECO

J’ai réalisé des supports pour la réalisation des combinaisons :

support Rallye de Djeco  conjugaison en CE1  supports jeu rallye.pdf

à noter : évidemment, je n’utiliserai pas tous les supports avec mes loulous en CE1….

 

 

 

 

Remarque : pour les plus grands, on peut également ajouter un troisième dé.

6 pensées sur « Et si on jouait à Rallye de Djeco ? ! »


  1. Alisette

    dit :

    Super idée, j’adore cette marque, ils sont très créatifs ! Merci 


  2. aliaslili

    dit :

    Merci.
    J’adore aussi cette marque. D’ailleurs, je lorgne déjà sur un autre jeu.
    Je ne sais pas combien de temps je vais résister …..

  3. Mayleb
    dit :

    Peut-être le cadeau de Noël pour ma classe l’an prochain. Merci.

  4. Isanantes
    dit :

    Super jeu !D’ailleurs ne pourrait-on pas le combiner avec une piste où avancer du nombre de points des dés, s’ils ont bon  ?


  5. aliaslili

    dit :

    @isanantes : il est toujours possible d’adapter ce jeu à l’utilisation que l’on souhaite en faire. Personnellement, il me convient comme cela car plus on complexifie, plus cela prendra de temps et moins les élèves calculeront.
    Je songe juste à faire un support pour qu’ils y posent leurs « pions-voitures -symboles de leurs victoires- mais c’est accessoire….

  6. Isanantes
    dit :

    En fait je pensais qu’en ajoutant leurs points à ceux gagnés précédemment ça les ferait calculer. Mais c’est vrai que ça peut devenir plus difficile avec le nombre de points grandissant.