twictée

twictéeTwictée et phase de négociation faite !

Reste plus qu’à corriger celles reçues….

Elèves très motivés et enthousiastes

 


2 pensées sur « twictée ! »


  1. romy
     

    dit :

    coucou à toi !
    J’espère que tout s’est bien passé pour une première fois ! ♥


  2. aliaslili
     

    dit :

    Coucou
    ça s’est super bien passé. Normal, j’ai une super fée marraine….. que je risque encore de solliciter pour la construction des twoutils. Là je vais faire la remontée des twictées.
    Bonne soirée

    aliaslili

    Mardi 27 Septembre à 21:24

    C’est fait !

L’analyse de la phrase et les programmes 2016

Pour m’aider à intégrer  les programmes 2016 et les termes à utiliser en grammaire avec les élèves, je me suis fabriquée une petite carte mentale. 

L'analyse de la phrase et les programmes 2016

 conjugaison en CE1 les différents groupes dans la phrase

A la lecture  des programmes 2016 et de la grammaire au jour le jour de F. Picot aux éditions Nathan, j’en ai également réalisée une sur les différentes manipulations syntaxiques de la phrase :

L'analyse de la phrase et les programmes 2016

 conjugaison en CE1 Les différentes manipulations syntaxiques de la phrase

Cartes mentales perfectibles évidemment…. et réalisées par le biais de simplemind

2 pensées sur « L’analyse de la phrase et les programmes 2016 ! »

  1. Plumet
    dit :

    Un grand merci pour ce partage. On visualise très bien, d’un seul coup d’oeil. Ton travail est très précieux. Je viens sur ton blog pour la première fois mais je pense que je vais y rester un long moment et y revenir souvent.


  2. aliaslili
     

    dit :

    Bonsoir,
    Merci et bonne découverte.

Collection pont des Arts

Ajout du 02/03/2012 : Ajout des derniers albums sortis avec notamment 2 albums faisant référence à l’architecture et 1 album autour d’Eugène Delacroix et son oeuvre La Liberté guidant le peuple.

Collection pont des ArtsA l’école, nous avons acheté quelques albums de cette collection. 

C’est une co-édition du Scéren et de l’Elan Vert.

Le principe : « Les albums de cette collection permettent d’entrer dans l’œuvre d’art par la fiction : le jeune lecteur pénètre dans une aventure avec des héros auxquels il s’attache avant de découvrir qu’il est entré dans  dans une oeuvre ».

Albums pour une lecture-plaisir(plaisir d’écouter une histoire mais aussi plaisir des yeux!!), pour une découverte d’un artiste …..

En tout cas, moi, je suis conquise !!!

Collection pont des Arts Ousmane Sow et ses scultures :  Le Guerrier debout et La Mère et l’enfant.

artiste d’origine sénégalaise Pour plus d’infos sur l’artiste Collection pont des ArtsICI

Ce livre offre un très beau texte sur la guerre en Afrique. La vie de Sékou nous bouleverse, elle est aussi porteuse d’espoir. . Les superbes illustrations aux couleurs chaudes servent le rêve du personnage et rendent la tension palpable. Le lecteur se sent tout aussi invisible que Sékou grâce à Omotou. L’art devient une porte de sortie, une protection, une renaissance.

 

Collection pont des ArtsL’architecte Le Corbusier et son oeuvre la chapelle Notre-Dame-du-Haut de Ronchamp

 

Après le chaos de la guerre, les survivants d’une île se réunissent et rêvent d’un bateau idéal qui correspondrait aux envies et aux espoirs de chacun, un vaisseau messager de la paix et de la solidarité. La conception est confiée à l’imagination débordante des plus jeunes. Les enfants abandonnent vite les cahiers pour faire une construction grandeur nature. Leur vaisseau blanc reprend la forme de la chapelle de Ronchamp et le livre shabille des couleurs des vitraux.

 

 Collection pont des ArtsLéonard de Vinci et La Joconde 

Ce nouvel album de la collection « Pont des arts » s’inspire du vol de la Joconde en 1911. L’illustration, très fraîche, restitue le portrait de Mona Lisa et son regard mystérieux. Angelo le vitrier est envoûté par le regard de velours, le sourire mystérieux de Mona Lisa qui le regarde tendrement. Il vole le tableau, et le lecteur découvre sur ses traces un récit plein d’humour, qui l’interroge sur les mystères du tableau, et ceux de l’amour.

 

 

 

Collection pont des ArtsL’architecte Claude Nicolas Ledoux et La Saline royale d’Arc-et-Senans

Pour plus d’infos sur La saline royale, le site officiel Collection pont des Arts ICI

 Au XVIIIe siècle, impossible de conserver la viande ou le poisson sans sel. Mais quel travail pour le récolter ! La famille de Galoup s’y attelle. Pourtant la vie est difficile et Galoup doit se livrer à la contrebande du sel. Un jour, il sauve la vie d’une jolie rousse : la fille du directeur de la Saline royale ! Les deux enfants se lient d’amitié. Peut-il lui faire confiance ?

 

Collection pont des ArtsEugène Delacroix et La Liberté guidant le peuple

Le môme Sans-Nom nous plonge dans ses luttes quotidiennes : la faim, le froid lépidémie de choléra… mais aussi dans ses farces et ses petits bonheurs : éclabousser les passants bien habillés, le spectacle d’un montreur dours, la rencontre d’une très belle femme… L’histoire de Sans-Nom va se fondre dans l’Histoire. 1830 : la famine et l’interdiction des journaux conduisent le peuple à se soulever contre le roi. Sans-Nom sera sur les barricades, justement au côté de cette belle femme qui chante La Marseillaise. 

 J’aime particulièrement le graphisme de cet album.


Collection pont des ArtsPETIT NOUN, L’HIPPOPOTAME BLEU pour découvrir une figurine (un petit hippopotame bleu) de l’Ancienne Égypte du musée du Louvre

Pour plus d’infos sur cette figurine Collection pont des ArtsICI

L’histoire de Petit Noun commence dans l’Égypte des pharaons, puis fait un grand saut jusquà notre époque. Enterré avec son vieil ami, l’hippopotame ne se réveille que lorsque les archéologues mettent au jour son tombeau. Quand Petit Noun décide de partir à la recherche des siens, il prend les couleurs des contrées quil traverse : le jaune dor du désert, le camaïeu de vert de la forêt, le gris des brumes de Paris. Mais Petit Noun est toujours seul. Quand tout semble perdu, il tombe alors nez à nez avec sa famille… sous la pyramide du Louvre. Voici une invitation pour découvrir le département égyptien du Musée.

à paraître le 8 mars

 

 L’univers de Jean Dubuffet

Pili-Pili s’ennuie comme un vieux rat rabougri. « Ce qu’il me faudrait, c’est un ami », pense Pili-Pili. Alors il va chez Crapoto, le magasin où l’on trouve tout. Mais un ami, ça ne s’achète pas… Pili-Pili va-t-il trouver un ami ?

 

 

 

 

 

 

  Diego Velasquez et son oeuvre « les Ménines » (Las Meninas)

La princesse Marguerite, cinq ans, s’ennuie pendant que Vélasquez peint la famille royale. Alors, elle joue à « un, deux, trois, soleil ! ». Tous les personnages prennent peu à peu la pose qu’on retrouve sur le tableau.

 

 

 

 

 

 Paul Klee et son oeuvre « Chat et oiseau »

Un chat en cage, quelle drôle d’image !
Dehors, l’oiseau vole.
Le félin le dévore des yeux.
Mais, si le chat le regarde,
ce n’est peut-être pas pour le manger,
mais parce qu’il rêve de liberté…..

 

 

  


Joan Miro et son oeuvre « Le carnaval d’Arlequin »

Rien ne va plus sur la planète Tourneboule… Un canacoincoin, deux poissonvoles puis un canacri se réfugient chez la magissorcière. Ils sont tous malmorphosés ! Que se passe-t-il ?….

 

 

  

 

 

 

Pieter Bruegel et son oeuvre « Les chasseurs dans la neige »

Mayken aime patiner sur le lac gelé : elle a l’impression de fendre l’air, comme si elle volait. Un soir, sur le chemin du retour, elle découvre un oiseau blessé…

 

 

 

 

  

 

Henri Rousseau, dit le Douanier Rousseau  et son oeuvre  » La Charmeuse de serpents » 

La forêt tremble ! De monstrueuses machines l’assaillent, la tronçonnent, la débitent… Les animaux fuient tant qu’ils le peuvent. Cependant le son d’une flûte s’élève dans la jungle… Yadwigha, la charmeuse de serpents, se serait-elle éveillée ?

 

 

  

 

 

Guiseppe Arcimboldo et ses  » quatre saisons »

Cette nuit, tous les légumes de la fée Natura ont été volés. Qui a osé accomplir un tel forfait ? Ses chevaliers servants : Printemps, Été, Automne, Hiver partent à la poursuite du brigand. Au carrefour de la forêt, quatre chemin semés d’embûches s’ouvrent devant les chevaliers. L’aventure commence…

 

 

 

  


Marc Chagall et son oeuvre « Les mariés de la tour Eiffel »

Dans un joli coin du monde aux maisons toutes bleues vivait Zéphyr, le facteur. Chaque matin, ses pas suivaient le même chemin. Pourtant, l’homme rêvait d’ailleurs… Un soir d’été, un nuage l’invita à son bord. Commence alors un long voyage riche en couleurs où les parfums, les chants et les saveurs s’entremêlent…

 

  

 

 

Edgar Degas et son oeuvre « répétition d’un ballet sur la scène »

Laure, petit rat de l’Opéra de nos jours, se retrouve transportée au XIXe siècle. La jeune danseuse s’aperçoit vite que quelqu’un en veut à Cléo, la ballerine prodige. Comment démasquer le fauteur de troubles ?

 

 

 

 

 


Vincent Van Gogh et son oeuvre « Les roulottes, campement de bohémiens aux environs d’Arles »

Ils sont arrivés tôt ce matin. Trois roulottes tirées par des chevaux. Des gitans… Accoudé à sa fenêtre, Paul observe le campement. Les lueurs d’un feu font danser les ombres. Soudain, Paul remarque une silhouette qui se glisse vers le poulailler.

 

 

  

 

Paul Gaugin et son oeuvre « Arearea »

Vahiné-Noa, reine du Jour, ne vit que pour la lumière, les tambours et les cris de joie. Vahiné-Po, reine de la Nuit, ne se plait que dans le silence et la rêverie. Les deux reines ne se parlent plus. Tevaï, le garçon à l’ombre noire, saura-t-il les réconcilier?

 

 

 

  

 


Auguste Rodin et son oeuvre  « Les bourgeois de calais » (sculture)

 Calais en l’an 1347… Voilà une année que les soldats anglais assiègent la cité. Le gouverneur a capitulé et les exigences du roi d’Angleterre sont sans appel. Les habitants seront saufs, mais à une condition… une terrible condition.
Les cloches se mettent à sonner à toute volée. Pierre et sa famille rejoignent la foule pétrifiée sur la place du Marché. Une question est sur toutes les lèvres : quel est le prix à payer ?

 


 

Claude Monet et son oeuvre « Charette sous la neige à Honfleur »

Tout est blanc en cette veille de Noël : les toits des maisons, les arbres, les chemins, jusqu’au ciel, lourd de flocons.
Oscar est blotti entre ses parents dans la charrette qui les mène chez bon papa Siméon.
Soudain, une ombre surgit.
— Attention ! hurle Oscar.
Brusquement, il sent qu’il s’envole…
Est-ce un miracle ? Un miracle de Noël ?

  

 


Georges Seurat et son oeuvre  « Le cirque »

C’est le grand jour pour Louise ! Sur la piste du cirque, elle exécute son numéro de voltige pour la première fois… Roulement de tambours ! Louise retient son souffle… et se souvient. Tout a débuté par un accident : une chute de cheval dans la tempête… son sauvetage par les artistes du cirque. La convalescence, puis le plus dur : convaincre son père que sa place était ici, avec les acrobates. C’est le grand jour, Louise est sur la piste…

 

 

 

La tapisserie de Bayeux

En ce temps-là, tout le monde portait un chapeau sauf Guillaume. Aucun couvre-chef ne lui plaisait… Aucun !? Enfin, il y en avait bien un : la couronne de son cousin Édouard. Arriva le jour où il eut le droit de la porter. Mais c’était compter sans cette teigne d’Harold, son autre cousin !

 

  

 

 


Hokusai et son oeuvre « Sous la grande vague au large de Kanagawa ».

Naoki est arrivé nouveau-né un jour d’hiver et de grand vent,déposé par une vague géante sur le bateau de Taro.
Depuis, sept années ont passé : mais Naoki reste petit, tout petit. Doit-il, pour grandir, se tourner vers l’océan ? La réponse lui viendra d’un fabuleux poisson d’argent…

 

 

 

 

Bonne découverte ou redécouverte !!!!

 Edit du 3 mars 2011

Il existe des cahiers pédagogoiques qui donnent des pistes d’exploitation de ces albums :

 

Voir aussi ICI

 

23 pensées sur « Collection pont des Arts ! »

  1. Natoune
    dit :

    Merci pour tes ajouts…tout m’intéresse, mais je vais commencer par Miro car nous l’avons découvert en début d’année avec les couleurs primaires.
    Ton site est vraiment passionnant et je profite de ce temps précieux offert par les vacances, pour te dire un grand merci.

  2. aliaslili

    dit :

    Merci

  3. Charivari

    dit :

    Hello !
    Quel est le format des livres ? Et l’oeuvre est-elle présentable aux élèves grâce au livre ? Je veux dire, le livre inclut-il une reproduction de l’oeuvre que les élèves auront sous les yeux pendant la lecture ?

  4. aliaslili

    dit :

    Les dimensions des livres sont de 24,5cm x 32,6 cmL’oeuvre qui a inspiré le livre est présentée en fin de livre sur une double page non détachable et il y a une biographie de l’artiste.Pendant la lecture, l’oeuvre peut être projectée via un rétroprojecteur ou un vidéoprojecteur.Je sais qu’il existe des livrets qui proposent des pistes de travail mais je ne les ai consultés. Je mettrai un lien vers  ces livrets.

  5. faerychild

    dit :

    J’ai « Un oiseau en hiver », je l’ai lu la semaine dernière à mes élèves. Je trouve cette approche de l’oeuvre d’art vraiment très intéressante !


  6. syle
    dit :

    merci pour ces références, ça a l’air sympa !Bonnes vacances

  7. Pavi

    dit :

    Je vais m’empresser de consulter un exemplaire de cette série qui me semble prometteuse. Merci pour ces références. Juste un « bémol »: j’aime bien les diffusion grand public pour pouvoir les conseiller aux familles. Le sceren ça reste une diffusion trop pédago-pédagogique à mon goût. 😉

  8. aliaslili

    dit :

    Les albums se trouvent sur Amazon par exemple Seuls les cahiers pédagogiques ont une distribution plus confidentielle.

  9. Pavi

    dit :

    hooo merci pour cette remarque. Lorsque je lis sceren, je pense systématiquement CRDP.
    Je viens de commander l’album sur Guillaume le conquérant et la tapisserie de Bayeux.


  10. Veroal
    dit :

    Merci pour toutes ces infos ! Je voudrais mettre en place un cahier collectif des arts l’an prochain, alors, je cherche des idéees …


  11. Maxetlyly
    dit :

    Je découvre cette collection, merci !!!


  12. ptitejulie

    dit :

    woah! Je ne connaissais pas cette collection, je sais pas comment j’ai pu passer à côté! Maintenant, le problème, c’est que choisir?????????


  13. jtrouvpa
    dit :

    merci, j’ai vraiment hâte de découvrir cette collection !

  14. louloutix
    dit :

    merci j’adore la peinture et le faire partager à mes eleves dans le meme  genre il y a « le poisson bleu de monsieur chagal a disparu! edition mn jeunesse c’est super!! je te  le conseille

  15. nadou10
    dit :

    super moi qui fait des lecture cadeau régulièrement ça va me donner de nouveaux horizons
     

  16. aliaslili

    dit :

    Merci pour cette référence Louloutix ! Je vais aller voir
    Nadou10, Je suis une mordue de livres et j’adore lire des livres à mes élèves, voir leurs grands yeux écarquillés…mais mon porte-monnaie n’aime pas trop ça !!

  17. olgady
    dit :

    merci, ça a l’air super intéressant !!!


  18. Heureuse
    dit :

    Ce n’est pas sans rappeler Tracy Chevalier et son merveilleux « la jeune fille à la perle ». En le lisant j’ai eu une envie folle de découvrir et comprendre l’oeuvre de Vermeer et du coup j’ai retenu tout ce que j’ai appris. Je note les références pour les acheter car pour le coup je suis en tièrement convaincue. Mer i pour les références!
     

  19. karaxa
    dit :

    Effectivement ces albums sont maaaaagnifiques et peuvent être exploités de multiples façons… J’avais fait un abécédaire à partir de la Magissorcière et je pourrai envoyer le doc si ça te dit (mais je ne sais pas à quelle adresse).
    Bonne soirée.

  20. aliaslili

    dit :

    Je veux bien.
    Voici mon adresse : leblogdaliasliliarobasehotmail.fr
     

  21. ClaireP
    dit :

    Très beaux albums. Moi, je travaille aussi avec La collection « Les grands compositeurs »

    Je trouve qu’ils sont très riches en documentations sonores. Je les utilise avec mes CE1-CE2. Mais mes collègues de CM travaillent aussi avec.
    Dans la même collection, il y a aussi des documents consacrés au chant dans l’histoire, aux compositeurs ou au jazz. Je les achète à l’Arbre. C’est très pratique et très riche.
     

  22. aliaslili

    dit :

    Merci pour cette référence ! Je ne connaissais pas.

  23. julieredempt
    dit :

    MERCI de m’avoir fait découvrir cette collection tout simplement sublime

fluence

 Quelques outils que vous connaissez peut-être déjà :

– un test de fluence envoyé par mail (il suffit de compléter le formulaire) fluence ICI par un groupe de recherche « cogni-sciences »

– un extrait du fichier « fluence cp/ce » des éditions La cigale fluenceLA (il suffit de s’inscrire pour pouvoir télécharger des ressources)

– une BD décrivant le déroulement d’une séance de fluence toujours aux éditions La cigale

fluence

(cliquer sur l’image)

 – des textes pour travailler la fluence au CP chez  Instit’90 fluence ICI

10 pensées sur « fluence ! »

  1. nathbo
    dit :

    très chouette la BD qui explique la séance de fluence ! d’autres ateliers de lecture orale là: http://www.ecpasabb.edres74.ac-grenoble.fr/spip.php?article272


  2. Orphéecole

    dit :

    Très intéressant, surtout pour travailler en soutien avec un groupe faible en lecture. Merci pour la découverte !

  3. sateen
    dit :

    perso, j’ai testé l’an dernier pendant une période en aide perso  avec un groupe d’enfants ayant une lecture toujours très très hésitante, les progrès ont été impressionnants pour 3 élèves sur les 4 pris en charge…ils ont adoré , ils étaient déçus d’arrêter le soutienun élève m’a même dit : comme je lis mieux, je m’arrête où il faut, je n’hésite plus trop  je comprends enfin ce que je lis !! (bon il était temps après 2 CP, 1 CE1 plus que moyen , un CE2 bof !!) mais ça remonte le moral des troupes du coup !! et il a repris  petit à petit confiance en lui….je refais cette année dès la rentrée, une fois qu’on a compris le principe il ne faut pas hésiter à appliquer avec d’autres textes , car les éditions la cigale c’est super (ils font de très bons produits) mais un peu cher parfois selon les budgets des classes !super référence, merci d’avoir partagé !

  4. laeti7331

    dit :

    En fin d’année, j’ai utlisé les textes dinstit 90 en soutien avec des CP et c’est vrai qu’ils ont bcp aimé. Le site de la cigale explique vraiment bien la méthode … ça me plait bcp. Merci pour ces références.

  5. célineclis
    dit :

    Merci beaucoup pour ces référence. Je vais tester cette année dans ma classe.

  6. neigedvt
    dit :

    Merci pour tes partages. J’ai prévu de tester en aide perso mais il me manquait une partie de la procédure. Grâce à la BD, je vais pouvoir faire les choses correctement.

  7. Mama
    dit :

    Bonjour 🙂 Je cherche cette BD qui a l’air super :)Comment puis-je me la procurer ?Quand je clique sur l’image.. rien ne vient 🙂 !Merci


  8. aliaslili

    dit :

    Bonjour,
    Envoie-moi un message et je te l’enverrai.
    Bonne journée

  9. Nanou
    dit :

    Bonjour,
    je me familiarise progressivement avec cette façon de faire et j’aurai aimé avoir accès à la BD mais la page est malheureusement introuvable. Auriez-vous la gentillesse de me l’envoyer SVP ?
    Merci !!


  10. aliaslili

    dit :

    Bonjour,
    Contacte-moi par mail. Mon adresse-mail se trouve en bas dans le menu de droite.
    Bonne journée

Des albums sans texte

Edit d’août 2017 : Mises à jour

 Dans la lignée de mon article sur les « histoires sans paroles » , j’avais commencé à écrire cet article que je publie seulement maintenant… Faute de temps pour tout faire… pour publier tout ce que j’ai envie de partager…. C’est en cherchant un album dans ma bibliothèque d’albums de jeunesse pour ma choupinette que je suis tombée sur l’un d’entre eux et que je me suis souvenu de cet article en cours…

Et oui, encore des albums sans texte….

J’adore ces albums qui laissent place à l’imagination, à l’interprétation… Chacun peut le raconter à sa façon à l’oral ou, pour les plus grands, à l’écrit….

 Si vous n’êtes pas convaincus, allez voir sur le blog Des yeux dans le dos. Loujo, qui est aussi fan des albums sans texte, a fait quelques recherches et mis quelques liens vers un compte-rendu d’animation pédagogique, un extrait du bulletin départemental du Nord et un article du CRILJ (Centre de Recherche et d’Information sur la Littérature pour la Jeunesse.

Tout est histoires sans paroles aux éditions Autrement ICI

Convaincus? Alors c’est parti, pour une présentation de quelques-uns de ces albums sans texte :

Tout d’abord, quelques classiques :

Les aventures de la petite bulle rouge de Iéla Mari

C’est une petite bulle rouge, on souffle et elle s’envole. A chaque page, elle se transforme.

Album très simple dans ses illustrations et très poétique.

 La pomme et le papillon de Iéla et Enzo Mari

 Qu’y a-t-il, caché là, dans le coeur de la pomme ? Un petit oeuf ? Oui, et c’est un bébé chenille qui en sort. Il faut que la chenille mange la chair de la pomme pour pouvoir grandir et, un beau jour, passer sa tête à l’extérieur. Et puis il faut qu’elle tisse un fil pour pouvoir quitter la pomme et s’installer confortablement sur une branche. Ensuite, il faut qu’elle tisse un cocon pour s’y cacher et se transformer… en un papillon qui sortira au printemps. Puis il faudra que le papillon aille butiner la fleur du pommier pour déposer, au cœur de ce qui sera bientôt le fruit, un petit oeuf…

 L’arbre, le loir et les oiseaux de Iéla Mari

Cette histoire sans paroles commence en hiver. Sous la neige, dans un terrier, un loir est endormi. Dans un arbre, un nid semble abandonné. Mais petit à petit, au fil des pages, on voit des graines  germer, le loir se réveiller, l’arbre  reverdir, un couple d’oiseaux  s’installer, des œufs éclore, le loir rêver d’un bon déjeuner, les petits quitter le nid, l’automne arriver et le loir se rendormir, son terrier rempli de glands… jusqu’à la saison nouvelle.

 Pour vous mettre l’eau à la bouche, vous pouvez aller voir chez Des yeux dans le dos qui a publié quelques scans de ce livre que je lui avais envoyés.

  Le petit chaperon rouge de Rascal

Ce conte très célèbre est ici proposé dans une version sans texte. Simplement en noir et blanc, et… noir et rouge… C’est le langage visuel, simple et original.

 

Boucle d’or et les trois ours de Rascal

Même principe que le précédent, le petit Chaperon rouge. Version en noir et blanc.

  

  Peut-être un peu moins connu :

Où est passé Filou? de Claude K. Dubois

Bobby et Nanou se disputent. Filou, le hamster, en profite pour sortir de sa cage. Où est passé Filou ? Bobby et Nanou le cherchent à travers la maison, mais le petit Filou se cache bien !

 Intéressant pour réinvestir le vocabulaire topologique (prépositions de position)…

Il n’est pas toujours disponible…. à surveiller !

 Devine qui fait quoi : une promenade invisible de Gerda Muller
À qui sont ces traces ? Qui sont ces personnages que l’on ne voit jamais ? Qui a fait quoi ? Heureusement, une foule d’indices (notamment les petits dessins au début et à la fin du livre) nous permettent de deviner ce qui a pu se passer. Ouvrez l’oeil : c’est à vous d’imaginer l’histoire !

 Sur le même principe :

 Devine, qui a retrouvé Teddy : une promenade invisible de Gerda Muller


Ces deux albums sont plus difficiles d’accès car plus abstraits puisqu’on ne voit que les traces…

Enfin, un album que j’apprécie particulièrement :

Loup noir d’Antoine Guilloppé
Il fait froid, l’orée du bois se dessine en ombre chinoise sur fond de nuit. Le loup guette, il rôde. Le garçon presse le pas ! Le loup surgit, il bondit…

La fin est surprenante !!!

  Voici un travail de sonorisation réalisés par des enfants de cycle 2 autour de cet album histoires sans paroles aux éditions Autrement  ICI

D’autres titres du même auteur sur le même principe mais que je n’ai pas toujours eu l’occasion de feuilleter   :

 Prédateurs d’Antoine Guilloppé

Prédateurs nous raconte l’histoire de 3 animaux : une chouette, un chat et une souris. L’histoire se déroule cette fois dans un paysage urbain mais Antoine Guillopé utilise encore les contrastes, les oppositions :qui permettent de dégager cette atmosphère si particulière.

La fin, également, peut laisser planer quelques interrogations sur ce qui a pu se passer entre le chat et la chouette… De quoi laisser libre-cours à l’interprétation de chacun.

 Grand bleu d’Antoine Guilloppé

 Dans l’eau profonde, au cœur de l’océan, le prédateur guette sa proie. Une course-poursuite s’engage, pleine de suspense et de rebondissements. Un banc de poisson intéresse un phoque, qui est à son tour convoitée par une orque qui finira par croiser un requin blanc. Voici un sacré ballet où chaque être devient lui-même la proie d’un prédateur plus grand que lui. Particularité de l’approche: il s’agit d’un album sans texte habillé de deux couleurs- le bleu et le blanc- avec par endroit quelques touches de noir. Entre appétit et convoitise, l’histoire parvient à créer la surprise et à faire frémir le lecteur..

La course au gâteau de Tjong-Khing Thé

Dans la forêt, deux rats volent le gâteau de Monsieur et Madame Chien. S’ensuit une trépidante course-poursuite à travers différents paysages qui va peu à peu impliquer tous les animaux dans la course au gâteau : la famille Cochon en promenade, les grenouilles qui jouent au ballon, les singes… Tous les chemins se croisent !

Si le vol du gâteau est le point de départ de ce bel ouvrage, il n’en est pas l’unique sujet. Les situations s’entremêlent et de nombreux personnages se rencontrent, offrant ainsi plusieurs histoires différentes. A partir d’un même album, on peut raconter plusieurs histoires mais aussi raconter l’histoire selon différents points de vue.

La fête d’anniversaire de Tjong-Khing Thé

Cet après-midi, tous les animaux préparent un grand goûter d’anniversaire. Mais rien ne se passe comme prévu : le gâteau finit par terre, les enfants ne tiennent pas en place et surtout le collier de madame Cochon a disparu ! Qui est donc le voleur ? Dans la veine de l’irrésistible Course au gâteau, l’auteur nous propose une nouvelle histoire sans paroles, gourmande et facétieuse et toujours aussi riches en détail. A partir d’un même album, on peut raconter plusieurs histoires mais aussi raconter l’histoire selon différents points de vue.

Le grand pique-nique de Tjong-Khing Thé

Tous les animaux se mettent en route pour aller pique-niquer avec monsieur et madame chien. Mais quelle n’est pas leur surprise lorsqu’ils découvrent la disparition des deux gâteaux ! S’ensuit une recherche mouvementée pour les retrouver et mettre la main sur les voleurs qui ne sont pas ceux que tout le monde accusait ! A partir d’un même album, on peut raconter plusieurs histoires mais aussi raconter l’histoire selon différents points de vue.

Les Editions Retz se sont aussi lancées dans l’aventure des albums sans texte pour le cycle 2 sous la collection Histoires à écrire

Pour chaque album, vous avez :

  • L’album grand format sans texte.
  • Le guide pédagogique contenant des exemples de productions d’élèves et 41 fiches
    à photocopier (fiches exercices, fiches d’aide à l’écriture, fiches outils, fiches mémo).
  • Le CD-Rom avec toutes les fiches et les pages de l’album à projeter ou à imprimer a Ces ressources sont personnalisables : il est possible de modifier le contenu des fiches et de saisir les textes des élèves sur les pages de l’album pour générer un album individuel ou collectif. Ces ressources sont personnalisables : il est possible de modifier le contenu des fiches et de saisir les textes des élèves sur les pages de l’album pour générer un album individuel ou collectif.
  • CP/CE1

    La petite goutte d’eau d’Elsa Bouteville

    À travers sa structure répétitive, cet album sans texte raconte l’histoire d’une petite goutte d’eau sans cesse poussée par le vent. Au cours de son voyage, elle va découvrir Paris, l’Afrique, la Chine, le pôle Nord et New York.

    Le renard qui ne savait pas parler d’Elsa Bouteville

    Comme ces petits gâteaux ont l’air appétissants ! Le renard à bien l’intention de les garder pour lui. Tête haute, il ignore le sanglier, le raton laveur et la lapine jusqu’au moment où…

 

  •   Le veilleur de soleil d’Elsa Bouteville

    Tous les jours, le veilleur prend soin du soleil. Mais un matin, celui-ci est trop malade pour briller et l’obscurité totale règne sur la ville et la forêt. Les habitants et les animaux sont surpris et inquiets…

    CE1/CE2

    Le bus d’Elsa Bouteville

    C’est l’histoire d’un bus noir et blanc. Les Blancs sont assis à l’avant et les Noirs à l’arrière. Ils se regardent du coin de l’œil. Ils ne se parlent pas jusqu’à ce qu’une roue du bus éclate… Cet album sans texte aborde les thèmes de la différence et de l’entraide.

    Il était une sorcière… d’Elsa Bouteville

    Une sorcière triste et déprimée décide de changer de vie et de devenir gentille. Elle part alors à la rencontre des habitants de la forêt pour se faire des amis. Durant sa quête, elle rencontre le Petit Poucet, Hansel et Gretel, le Petit Chaperon Rouge, les sept nains…

    Le roi de la mer d’Elsa Bouteville

    Le roi de la mer vit heureux dans son royaume jusqu’au jour où toutes sortes de déchets, déversés par un cargo, lui tombent sur la tête. Furieux, il arpente les fonds marins et constate les dégâts causés par la pollution. Il est temps de passer à l’action.

Et pour terminer des albums dont les références m’ont été données au cours de commentaires…

Il était une fois…il était une fin de Daniel Maja

Vous êtes en panne d’histoires ? Voici un livre qui en contient 20, 100, 1000 ! Ce drôle d’album permet en effet d’en fabriquer à l’infini. Et, en plus, c’est facile : grâce à l’image de la page de gauche, on démarre sa propre histoire…que l’image de droite nous aide à terminer.

Pour chaque double page, d’un côté le début, de l’autre la fin.Les images donnent les bases, au lecteur de faire le reste.

La sorcière a le blues de Vincent Wagner

Seule au fond de la forêt, la sorcière mène une vie bien triste. Jusqu’au jour où… elle rencontre des enfants. Toute la magie du théâtre d’ombres pour une belle histoire sans paroles.

Une belle histoire sur l’amitié, avec une petite morale sur l’acceptation de la différence. Il y a un jeu de couleur dans les illustrations : les personnages et le décor sont en noir (ombres), et les fonds des vignettes changent : orange lorsque c’est le monde de la sorcière, vert pour le monde des enfants… et violet lorsque les 2 mondes se mêlent…

Du même auteur :

 Titouan a perdu sa dent de Vincent Wagner

Titouan a glissé sa dent sous l’oreiller, il dort. Mais, cette nuit ce n’est pas une petite souris qui lui rend visite… C’est une intrépide souris géante, qui va l’entraîner dans la plus folle des aventures : il affrontera grâce à elle tous les monstres sur son passage, délivrera une jolie princesse (qui ressemble étrangement à sa camarade de classe) et… se réveillera ! Un joli conte sur la fierté de grandir…

 Toute la magie du théâtre d’ombres pour une belle histoire sans paroles.

les nombres de 0 à 99

 Mais aussi ……  La collection « histoires sans parole »

 D’autres ressources :

Le concours Plumes en herbe CP/CE1

Le concours Plumes en herbe CE2

 Petit partage (d’autres références)


17 pensées sur « Des albums sans texte ! »

  1. Charivari

    dit :

    Je connais loup noir, et c’est vraiment un très bel album, très intense en émotions. Merci pour ce bel article !

  2. aliaslili

    dit :

    Merci. Loup noir est mon album préféré et j’adore la réaction des enfants face à la découverte de cet album et quant à la fin, ils ne s’y attendent pas du tout!!!

  3. clarissette
    dit :

    J’adore aussi Loup noir par la qualité esthétique de ses images,  par le travail sur le noir et le blanc et surtout par la  fin qui plait tant aux enfants. Merci pour la découverte des autres livres.


  4. caroludoma
    dit :

    un  belle  bibliothèque !!!!! même pas  besoin d ‘aller  à  la  mediathèque…..


  5. caroludoma
    dit :

    certains  m’inspirent bien….


  6. lOu jO
    dit :

    Dis-moi pour « L’arbre, le loir et l’oiseau » voit-on l’évolution de l’arbre sur les 4 saisons ? Aurais-tu par hasard un scan d’une page du livre où on voit les animaux ?

  7. aliaslili

    dit :

    oui on voit l’évolution au fil des saisons. Le livre est dans ma classe mais si tu veux lundi je peux t’envoyer un scan. Envoie-moi un message.Mon adresse est dans le menu de droite.

  8. titi72
    dit :

    Salut!
    Pourrais tu mexpliquer comment tu procèdes? Découverte de toutes les  illustrations ou que de quelques unes, puis création de l’histoire par pairs ou collectivement?Enfin voilà des petites questions car j’essaierai bien mais j’ai du mal à tatonner!!
    Merci

  9. aliaslili

    dit :

    ça dépend du niveau et de l’album  !!!Mais généralement c’est un travail par petits groupes ou par deux.ça dépend de tes objectifs …Voici, en gros, quelques étapes :

    étape 1: découverte de l’album par petits groupes (verbalisation)

    étape 2 : appropriation de l’album (redécouverte avec l’enseignant et/ou libre grâce à l’album à disposition)

    étape 3 : raconter l’histoire pour une autre classe, correspondants ou famille via la dictée à l »adulte par petits groupes ou individuel ou via la production d’écrits. Cela peut être aussi la préparation de la présentation de l’album à une autre classe dans l’école.

    étape 4 : passation de l’album  légendé (texte pouvant être tapé dans le cadre des TICE) dans les familles ou autre classe ou aux correspondants…

    J’ai essayé d’être concise et claire !!! En espérant avoir pu t’aider !!!

  10. titi72
    dit :

    Merci pour ta réponse!! Je vais essayer de travailler après les vacances sur ça!
    Merci encore

  11. Pavi

    dit :

    Je ne connaissais pas ton article, et je suis ravie de le découvrir. J’ai glissé aussi quelques idées là .
    Ma prochaine curiosité: L’arbre, le loir et les oiseaux 🙂
    Edit: je n’ai aucune image dans ton article, est-ce normal?

  12. aliaslili

    dit :

    Merci. Je viens de découvrir ton article via Loujo
    Pour l’arbre, le loir et les oiseaux, tu peux voir quelques scans du livre que j’avais envoyé à Loujo : ICI
    Pour les images, tu dois avoir un logiciel anti-pub sur ton ordi qui t’empêche de les voir.
    Je mettrai un lien ers ton article dès que possible.
    Bonne journée

  13. Pavi

    dit :

    Oui, logiciel anti-pub 🙂
    J’suis un p’tit peu publiphobe…
    L’arbre, le loir et les oiseaux, je l’avasi vu chez IoujO. Bonne journée à toi.

  14. annesomaitresse
    dit :

    Bonjour !

    Je suis PES cette année et j’ai des CE2. Je pensais travailler sur un projet avec l’école maternelle qui est à côté sur un projet où nous écririons avec les élèves un texte pour un livre avec les images, livres qui serait alors lu en classe maternelle par mes CE2.
    Je pense qu’il serait présenter auprès des MS ou des GS, avec deux ou trois livres supports différents pour faire des groupes de niveau homogènes dans la classe hs , cad sur plusieurs titres en simultané afin que tous travaillent… Par contre, je ne sais pas si cela est gérable ou s’il vaut mieux se concentrer sur un seul livre et en faire plusieurs versions suivant les groupes, ou distribuer les différentes pages par groupes après avoir défini la trame générale de l’histoire.
    Dans le cas de plusieurs versions d’une meme « histoire sans parole », il me semble qu’il faille un livre qui permettent assez de libertés pour que plusieurs scénari puissent exister. Aurais-tu un titre ou deux pour m’aiguiller dans la foule de tous les livres existants ?
    Qu’en penses-tu ?  Je n’ai aucune expérience (concours eu en candidate libre) et du coup, je ne me rends pas compte de la difficulté d’un tel projet….
    Bref, si tu as des conseils, je suis preneuse (meme hors blog si tu préfères).
    Je file de ce pas (ou plutot ce clic sur le lien que tu conseilles !)
    Merci d’avance


  15. aliaslili
    dit :

    Envoie-moi un mail. Je crois que ça sera plus simple.

  16. Sweva
    dit :

    Je suis en M2 Meef et travaille sur un mémoire. J’aimerai étudier l’album sans texte au cycle 3, une préférence pour les albums de C. Ponti. Avez-vous déjà travaillé l’un de ses albums? Qu’en pensez-vous? J’aimerai faire un pont avec le land’art en lien avec ses expositions au jardin des plantes à Nantes. Je cherche une problématique pour mon mémoire. Merci pour vos retours.


  17. aliaslili
    dit :

    Bonjour,
    Désolée, je n’ai pas travaillé sur Ponti. Je ne peux donc pas nous aider. Qui plus est, je ne connais pas le jardin des plantes de Nantes.
    Bonne continuation

Enregistrer

Enregistrer

littérature et histoire

Ajout le 29/04 d’une référence : l’étoile jaune

Ajout le 30/04 de deux liens : cf « l’étoile jaune » et « il faut désobéir »

Voici une liste non exhaustive d’albums (certains ont été testés et approuvés par mes élèves, d’autres sont des coups de cœur) en lien avec l’histoire :

Première Guerre mondiale

– Lulu et la grande guerre

Saint Julien, village français, le 1er août 1914. Comme tous ses habitants, la petite Lucienne prépare la fête du village. Mais voilà tout à coup que l’atmosphère change. Il se passe des choses bizarres. Le curé et le maire traversent la place à grands pas, le visage sombre. Et soudain, le clocher de l’église se met à sonner le tocsin. Les habitants accourent pour lire les grandes affiches que le garde-champêtre est en train de coller sur les murs : Mobilisation générale. Charles, le frère de Lucienne, a vingt-deux ans. Il vient de finir ses trois années de service militaire. « Je vais devoir partir, ma Lulu. Je vais aller me battre contre les Allemands », dit-il à sa sœur. Les journaux prétendent que les Allemands seront rapidement vaincus et que la guerre ne durera pas. Mais les lettres que reçoit Lulu de son grand frère disent le contraire. Et c’est à travers ce qu’il lui écrit du front et à travers l’amour qu’elle lui porte qu’elle aura à affronter, elle aussi, le vrai visage de la guerre. A la fin de ce livre se trouve un dossier sur la Grande Guerre, avec des reproductions de documents d’époque.

Pendant la Grande Guerre : Rose, France, 1914-1918  Rose a neuf ans. Pour suivre le conseil de sa maîtresse, elle décide de commencer à écrire son journal. C’est par ce biais que le lecteur va découvrir la vie quotidienne d’une petite fille pendant la Première Guerre Mondiale. Cet album est un très beau documentaire à la présentation très soignée. Facile à lire, il constitue un recueil de données très variées sur cette période de notre histoire.

 

 

 

 

– Zappe la guerre 

Dans le village de Rezé, deux cent quatre vingt huit noms sont gravés sur le monument aux morts. Une nuit, ces morts décident de parcourir le  village pour « une mission spéciale de grande vérification » : leur sacrifice a-t-il servi à quelque chose ? Ils se déploient dans les rues et découvrent le monde tel qu’il est quatre-vingts ans après leur disparition. Dans une maison, un téléviseur égrène des informations sur les conflits en cours : Sarajevo, « Rouanda ». Le grand-père demande au petit-fils de zapper la guerre. Le petit-fils voit, debout derrière les carreaux, les soldats morts. Il sort, ils ont disparu sauf un qui l’attend : c’est l’instituteur qui veut que le gamin sache l’horreur qu’ils ont vécue.
Ce texte adapté d’une nouvelle est publié dans la collection Histoire d’histoire qui parallèlement au texte de fiction fait se dérouler un ensemble de photographies, documents authentiques légendés.

EcritureSeconde Guerre mondiale

– L’étoile jaune : la légende du roi Christian X du Danemark

Les Danois sont très attachés au roi Christian X et il le leur rend bien. Quand la guerre éclate et que les Juifs danois sont menacés de déportation, il se range à leurs côtés. Il les défendra avec acharnement. Une légende s’est bâtie autour de ce roi si brave qui a osé défié les dirigeants nazis. Une légende contre l’oubli….

Thèmes à aborder :  sur la guerre et l’humanité, le sens de la solidarité et de résistance….

  Vous trouverez une fiche pédagogique ICI

 

 

 

Pendant la Seconde Guerre mondiale : Léonore France 1939-1945

Léonore raconte sa vie au fil des jours, à Paris, entre 1939 et 1945. Le récit vivant et intime de ses joies et de ses craintes permet de plonger au coeur de la Seconde Guerre mondiale. C’est par ce biais que le lecteur va découvrir la vie quotidienne d’une petite fille pendant la Seconde Guerre Mondiale. Cet album est un très beau documentaire à la présentation très soignée. Facile à lire, il constitue un recueil de données très variées sur cette période de notre histoire.

  

– Les orphelines de Normandie

Lorsque les Alliés débarquent en Normandie en juin 1944, une centaine d’orphelines sont forcées de fuir leur institution, située près de Caen. Après s’être abritées quelque temps dans une mine, elles se mettent courageusement en marche vers le sud, encadrées par leurs institutrices, avec, pour toute protection, un petit drapeau blanc. Commence alors pour elles une périlleuse aventure… Cet album offre le double témoignage de quelques fillettes sur l’un des événements majeurs de notre histoire contemporaine : leurs dessins, réalisés à l’époque, et leurs souvenirs, recueillis aujourd’hui, donnent vie à ce document inédit. ce livre est également enrichi de nombreuses photographies

 

 

 

– Les trois secrets d’Alexandra Tome 1 : Il faut désobéir : la France sous Vichy
C’est la première fois que le grand-père d’Alexandra parle des douleurs de sa propre enfance : les Nazis, l’étoile jaune, les rafles… et ce policier de Nancy qui a osé désobéir aux autorités de Vichy. Pour lui sauver la vie. Ce texte adapté d’une nouvelle est publié dans la collection Histoire d’histoire qui parallèlement au texte de fiction, cet album contient un ensemble de photographies, documents authentiques légendés.

 
 Loustics a publié un article sur la seconde guerre mondiale où l’on trouve  le tapuscrit de ce livre mais aussi bien d’autres choses encore
Voir  numération au CE1ICI 

 

 

 

– Les trois secrets d’Alexandra Tome 2 : Un violon dans la nuit

Après ses grands-parents, c’est sa vieille tante Esther qu’Alexandra réussit à faire enfin parler :
Son premier violon brisé dans un wagon, un numéro tatoue, l’horreur des camps… et la force vitale de la musique. Alexandra comprend peu à peu le silence lourd qui pesait sur l’histoire de sa famille, l’histoire de son pays. Cet album contient un ensemble de photographies, documents authentiques légendés.

 

  

  

 

– les trois secrets d’Alexandra Tome 3 : Viva la liberté !

 Pépère, c’est l’arrière-grand-père d’Alexandra. Il avait un copain. Il était footballeur et il s’appelait Rino Della Negra. Un Italien qui s’est battu pour libérer la France. Aujourd’hui, Pépère amène Alexandra voir un match au stade du Red Star, et il lui dit tout. Le troisième secret de sa famille.Cet album contient un ensemble de photographies, documents authentiques légendés.

 
 
 
 
 
 
 – Otto, autobiographie d’un ours en peluche 

 Un ours en peluche raconte sa vie : compagnon de jeux de deux enfants allemands, David et Oskar, il est témoin de leur séparation, lorsque David, parce qu’il est juif, est emmené on ne sait où. Arraché à Oskar par les bombardements, il sauve la vie d’un soldat noir américain, qui l’emporte aux Etats Unis. Quelques mésaventures encore et il se retrouve dans la vitrine d’un brocanteur. Reconnu par Oskar, il permet aux deux amis d’autrefois de se retrouver.

11 pensées sur « littérature et histoire ! »

  1. Charivari

    dit :

    Tuyau : Si tu veux que l’image de l’album (Amazon) se mette à gauche et que ton texte de description s’écrive à côté, tu peux éditer le html et ajouter float:left comme ci dessous :

    aliaslili

    dit :

    Merci pour le tuyau !!!Au début, je n’y arrivais pas car j’avais fait une faute de frappe.


  2. sagebooker
    dit :

    « Otto » marche bien, même avec mes 3e


  3. Loustics
    dit :

    Merci beaucoup pour le lien !!!
    Mais grrrr…. ça m’énerve !!!!! comme chez charivari, je ne vois pas les images que tu as mis dans ton article !!!! comment ce se fait !!!???

  4. aliaslili

    dit :

    Qu’utilises-tu Mozilla ou internet explorer?

  5. Charivari

    dit :

    Argh Loustics, figure-toi qu’il m’arrive la même chose.
    Je viens de télécharger la dernière version de Firefox + quelques extensions « sécuritaires » et à mon avis, elles sont trop sécuritaires 😀

  6. Charivari

    dit :

    Ca y est, c’était ADblockplus qui me bloquait les images. J’ai un minuscule icone en bas à gauche de mon écran qui me permet de gérer des options…


  7. Loustics
    dit :

    Mozilla !
    Du coup je suis allée vérifier, avec internet explorer …..
    je vois les images !!!
    Mais qu’est-ce que ça rame


  8. Loustics
    dit :

    Merci charivari ….j’ai réussi à bloquer la sécurité (avec l’aide de mon mari quand même .)
    .. Mozilla considérait ces images comme des pubs donc il les bloquait !!!

  9. aliaslili

    dit :

    Je vois que le problème a été résolu !!

  10. spiky23

    dit :

    merci pour ces références qui ont l’air trés intéressante

stratégies de lecture et lecture implicite


Pour tout ce qui concerne le travail autour des stratégies de lecture afin d’améliorer la compréhension, je m’aide beaucoup  des travaux de Sylvie Cèbe et Roland Goigoux.

Le Groupe Départemental de Prévention de l’Illettrisme de l’Indre  s’est inpiré de ces travaux  et de ceux de Fayol et de Thomazet  et a produit des outils très intéressants :

– pour le CE2

conjugaison en CE1ici

– pour le CM1

conjugaison en CE1ici

-pour le CM2

conjugaison en CE1ici


Ce même type de travail existe pour le CE1
:

cycle 2ici

Bonnes lectures 


7 pensées sur « stratégies de lecture et lecture implicite ! »

  1. prof78
    dit :

    Génial !!! C’est parfait !!! je travaille moi même sur l’implicite en classe et je te recommande le fichier suivant jeux d’indices aux éditions SED. Cette maison d’édition regorge de documents très utiles et très bien faits !!Si tu veux plus d’infos n’hésite pas à me contacter !

  2. prof78
    dit :

    Et voilà c’est parti !!La chasse aux indices CE1Collection : Duplimat Discipline : LectureNiveau(x) : CE1 Cycle : 2Auteur(s) : P. Martin ; J.-L. Dreyfus ISBN : 9782868934314Ce fichier photocopiable a pour objectif de favoriser l’accès aux compétences essentielles de l’acte de lire :Prélever des indices pour vérifier une hypothèse ou construire du sens.Comprendre le non-dit : lire entre les lignes grâce à une bonne perception des champs lexicaux.Elargir l’empan visuel et améliorer la mémoire visuelle.

  3. aliaslili

    dit :

    Merci pour ces références. Je vais aller voir.

  4. Ebony971
    dit :

    merci pour ce partage !!!!

  5. maîtresse72
    dit :

    merci beaucoup pour tout ce travail et toutes ces références, bravo !

  6. lechaaat
    dit :

    Hello, merci pour ce site formidable, voilà 2 heures que je suis dessus!
    Pour info, il existe desormais JE LIS, JE COMPRENDS CE1 !!!!!! Il est tout de même un peu difficle!

  7. aliaslili

    dit :

    merci pour l’info mais je connais déjà et il y a un lien vers ce doc dans cet article.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

travailler la compréhension et le vocabulaire à partir d’un même texte

cycle 2  le 21/04

Mes fiches se sont largement inspirées de celles d’Armel Urien . Celles-ci sont publiées sur cartables .net.
Merci 

Voici donc mes fiches:

 Marie Curie :

mise en place d'un codage commun en grammaire

conjugaison en CE1marie curie texte.pdf


mise en place d'un codage commun en grammaire

conjugaison en CE1

conjugaison en CE1MARIE CURIE question compréhension ALIASLILI

 

 

Antoine de Saint Exupéry :

mise en place d'un codage commun en grammaire

conjugaison en CE1saint exupery texte.pdf


mise en place d'un codage commun en grammaire

conjugaison en CE1SAINT EXUPERY compréhension vocabulaire ALIASLILI

 

 

Lazare Ponticelli  (le dernier poilu) :

mise en place d'un codage commun en grammaire

conjugaison en CE1lazare ponticelli texte.pdf


mise en place d'un codage commun en grammaire

 

conjugaison en CE1ponticelli question comprehension.pdf

 

 

La statue de la Liberté :

mise en place d'un codage commun en grammaire

conjugaison en CE1statue de la liberte texte.pdf

mise en place d'un codage commun en grammaire

conjugaison en CE1statue de la liberte question comprehension.pdf

 

 

 

Islande : un nuage de cendres
islande texte

conjugaison en CE1islande nuage de cendres o f texte.pdf

islande texte

conjugaison en CE1islande question comprehension.pdf

 

 

21 pensées sur « travailler la compréhension et le vocabulaire à partir d’un même texte ! »

  1. Elisa62
    dit :

    Merci pour tous ces textes et bravo pour ton travail

  2. tito 44
    dit :

    très bon travail dépassant la plupart des fiches vendues par les éditeurs, encore merci

  3. Laureee
    dit :

    Bonjour,
    Je trouve tes fiches très intéressantes. Combien de temps laisses-tu à tes élèves pour répondre à ces questions? Fais-tu le travail en une fois ou une séance compréhension et une séance vocabulaire?

  4. aliaslili

    dit :

    Je faisais le travail en 2 fois 30 min avec relecture du texte le soir à la maison entre 2

  5. Vanessa009
    dit :

    Bonjour,Tes textes sont très bon je vooudrais savoir est-ce que tu compte mettre les réponses des textes.MerciVanessa

  6. aliaslili

    dit :

    Bonjour,
    Je ne les mettrai pas pour éviter que les élèves viennent chercher les réponses ici.

  7. Vanessa009
    dit :

    Ok je comprend je vous avous que quand j’ai envoyer la question j’y ai penser!Je vous félicite votre site web est superbe!

  8. CaroleH26
    dit :

    Un grand MERCi pur ce site…Mais quand trouvez-vous le TEMPS ?je suis ADMIRATIVE  et CONSOMMATRICE. Pas capable d’en faire autant.

  9. aliaslili

    dit :

    Merci Pas toujours facile de trouver le temps mais un gros besoin de partager mon travail. Donc je vais à mon rythme …

  10. lena

    dit :

    merci pour ces documents!


  11. titicole
    dit :

    Le problème avec ton blog c’est qu’il y a tellement de choses vraiment interressantes, que j’ai peur de laisser tes doc  dans un coin de mon ordinateur et de ne plus les retrouver !!Alors j’imprime…mais ça y est, je n’ai plus d’encre !!! Un très grand merci !
    Je peux mettre ton blog sur le mien dans les favoris ?

  12. aliaslili

    dit :

    Merci
    Tu peux mettre un lien si tu veux.
    Je vais visiter ton blog…

  13. Coeur de pirate
    dit :

    Bravo! J’aime beaucoup tes textes. Pourriez-vous m’envoyer les réponses aux questions?

  14. gargouillette
    dit :

     Un énorme bravo et un grand merci!
    La qualité des textes et leur traitement en font des outils très appréciables!
    Merci pour les élèves (et les maîtresses 🙂 )

  15. grace974
    dit :

    merci
    ça va beaucoup m’aider pour mon concour

  16. clau34
    dit :

    Bonjour,
    merci pour toutes ces richesses qui nous aident beaucoup dans nos pratiques quotidiennes. Je n’arrive pas à ouvrir les liens du poilu. Sont-ils inactifs ? Cela me met erreur. A quel niveau s’adresse ces textes ? (j’ai u un ce2) et enfin pourrais-je avoir les réponses par mail ? Merci encore

  17. aliaslili

    dit :

    Chez moi les liens fonctionnent et j’avais fait ces questionnaires pour des CM2. Quant à la correction, je n’ai pas préparé de document spécifique puisqu’il suffit de lire le texte pour répondre aux questions.


  18. ninidub
    dit :

    super textes intéressants et complets: merci pour ce beau travail

  19. rififi45
    dit :

    bravo pour ceslectures qui s’intègrent parfaitement en cm2 avec l’histoire, géo…bonnes fêtesrififi45

  20. Aude83

    dit :

    merci pour ces documents que j’utilise en ce moment dans ma classe de CM2 dans le cadre d’un rallye lecture documentaire. j’ai additionné certains des  textes venant de ton site aux  livres documentaires Nathan du  rallye lecture documentaire  proposé par boutdegomme!). Ca marche très bien!
    thanks a lot!


  21. gegossard
    dit :

    Super sympa comme documents !
    Merci!