histoires sans paroles aux éditions Autrement

Edit 2017 : mise à jour de l’article

Petit coup de projecteur sur une collection que vous connaissez peut-être déjà : « histoire  sans paroles » aux éditions Autrement.

Ces albums sans texte permettent de travailler le langage oral mais également la production d’écrits.
Personnellement, j’aime beaucoup et, cerise sur le gâteau, quand on sort l’album de son habitacle, il n’y a aucun écrit sur sa couverture. Les élèves peuvent donc inventer leur propre titre….

Je ne les connais pas tous (même si j’en ai feuilleté pas mal et que j’en possède personnellement quelques-uns) mais je sais que certains peuvent tout aussi bien convenir au cycle 1 qu’au cycle 3…

D’ailleurs si vous en connaissez certains, il serait intéressant d’avoir votre avis dessus !
Une mutualisation qui serait utile à tous…

 Si vous n’êtes pas convaincus, allez voir sur le blog Des eux dans le dos. Loujo, qui est aussi fan des albums sans texte, a fait quelques recherches et mis quelques liens vers un compte-rendu d’animation pédagogique, un extrait du bulletin départemental du Nord et un article du CRILJ (Centre de Recherche et d’Information sur la Littérature pour la Jeunesse)

 Tout esthistoires sans paroles aux éditions Autrement  ICI

 Convaincus ? Alors, c’est parti pour une présentation des albums de la collection « histoire sans paroles » :

 Coup de foudre au zoo d’Aurore Callias septembre 2014 

Un petit garçon est en visite au zoo avec sa famille, sa maman, son papa et sa petite sœur. Bientôt, il arrive devant la cage des orangs-outans, là, quelque chose d’inexplicable se passe entre le petit garçon et le petit orang-outan, comme un éclair, un coup de foudre, leur regard se croise un instant, comme suspendu dans le temps… Puis ce bref moment terminé, le petit garçon continue sa visite, mais il a des difficultés à quitter le regard du petit orang-outan. De son côté le petit garçon retourne chez lui, de l’autre le petit orang-outan va rejoindre sa famille…Chacun semble reprendre sa vie normale mais, progressivement les rôles vont s’échanger. On voit la famille d’humains devenir singes, et la famille singe se civiliser…

J’aime beaucoup  les contrastes de ce livre.

Extraits :

histoires sans paroles aux éditions Autrement

histoires sans paroles aux éditions Autrement

Si vous connaissez pas l’univers de cette illustratrice, je vous conseille d’aller faire un tour sur son blog histoires sans paroles aux éditions AutrementICI

L’ami paresseux de Ronan Badel mars 2014

Soudain, l’arbre sur lequel s’entortille un serpent s’écroule. Cet incident interrompt brusquement la partie de cartes qu’il dispute avec ses amis le crapaud et le toucan. Quelques centimètres au-dessus de leurs têtes, un paresseux imperturbable continue sa sieste. C’est ainsi que le malheureux, toujours accroché à sa branche, finit à l’arrière d’un camion transportant des troncs fraîchement coupés. Heureusement, le serpent veille au grain. Ce dernier embarque, lui aussi, dans ce convoi afin de sauver son ami le paresseux….

Et une aventure pleine de dangers et de rebondissements commence …..

histoires sans paroles aux éditions Autrement

histoires sans paroles aux éditions Autrement

Une rencontre de Princesse Cam Cam novembre 2013

paru aussi  en novembre 2015 sous fox’s garden

 

Par une nuit enneigée, une renarde cherche un abri pour mettre au monde ses petits. Elle finit par se réfugier dans une serre au fond d’un jardin. Un jeune garçon l’aperçoit, et, sans hésiter, lui apporte un panier. Il découvre alors la maman et ses petits. Un peu plus tard, alors que l’enfant dort, la renarde et ses petits déposent un présent au pied de son lit pour le remercier… 

 Album très touchant.

Quelques extraits : 

histoires sans paroles aux éditions Autrementhistoires sans paroles aux éditions Autrementhistoires sans paroles aux éditions Autrement

 

 

Illustrations réalisées avec des papiers découpés qui sont ensuite photographiés avec des jeux de lumières. 

J’adore !!!

 LouJo  des yeux dans le dos aussi !

Elle en parle histoires sans paroles aux éditions Autrement

Si vous connaissez pas l’univers de cette illustratrice, je vous conseille d’aller faire un tour sur son blog histoires sans paroles aux éditions AutrementICI

Western de Gaëtan Dorémus  mars 2013

Ou comment un affrontement entre cow-boys se transforme en une histoire d’amitié insolite !

Au far-West, c’est bien connu, le rôle d’un shérif est d’attraper les bandits. Et cela, par tous les moyens possibles : lancer de lasso, course-poursuite effrénée dans le désert, face à face armé… Il est donc très mal venu de se lier d’affection avec son adversaire. Mais c’est sans compter sur la participation d’une drôle de petite coccinelle qui va venir tout chambouler !
Surprenante rencontre entre des personnages que tout semblait opposer.

Quelques extraits :

histoires sans paroles aux éditions Autrement

histoires sans paroles aux éditions Autrement Retrouvez une présentation sur France Inter dans l’émission « L’attrape livres  du 2 mai 2013 (disponible en replay jusqu’au 26/01/2016 04 h 43)histoires sans paroles aux éditions Autrement  ici

 Le petit train de Vincent Bourgeau août 2012

Un chien jaune avec un ballon attaché à la patte, une fillette et un gros éléphant voyagent à bord d’un petit train à vapeur. Mais depuis l’arrivée d’un zèbre Udans leur wagon, d’étranges phénomènes se produisent. Il suffit de traverser des tunnels pour voir apparaître un éléphant rayé, un conducteur de loco à la face bicolore et des nuages bleus zébrés. Ce nouveau virus finit par contaminer tout le paysage. Ouf, on respire enfin quand on retrouve un espace vert ! Encore un petit tour ?

La fabrique de Stéphane Barroux avril 2012

Transporter, regrouper, assembler, visser, mélanger, arroser… tel est le quotidien du personnage principal de cette histoire. Mais que fait cet ouvrier, seul dans cette usine hors norme ? Et si tous ses efforts avaient pour but d’embellir le ciel ?

La grosse graine d’Arthur Geisert septembre 2010

Sur l’île des cochons, le volcan est entré en éruption et menace de tout détruire. Mais voilà, qu’une grosse graine vient se poser, portée par le vent…
Les cochons creusent un trou et plantent cette mystérieuse graine qui se met à grandir. Y aurait-il un moyen de fuir par les airs ?

 Voici un extrait du bulletin départemental du Nord qui fait référence à cet album ICI

(Merci à Loujo pour le lien)

Le voleur de poule de Béatrice Rodriguez

 Un renard s’empare d’une poule devant compères coq, ours et lapin. Ces derniers se lancent à sa poursuite, ce qui va les entraîner sur de curieux chemins pour finalement leur réserver une surprise de taille…

Travail réalisé pour des MS/GS  sur l’excellent site Materalbums histoires sans paroles aux éditions Autrement

Réalisation d’un court métrage autour de cet album réalisé par des GS (illustration, production de textes et mise en voix)histoires sans paroles aux éditions Autrement ici

 Le groupe « Maîtrise de la langue » de l’Inspection Académique du Vaucluse a publié une piste de travail sur cet album avec une mise en réseau histoires sans paroles aux éditions Autrement ICI.

C’est  une proposition de débat sur « La différence est-elle un obstacle aux relations entre les personnes ?« 

 Proposition d’exploitation (toujours sur le langage oral) pour CP/CE1 sur le site  du CRDP de l’académie de Bordeaux histoires sans paroles aux éditions Autrement ICI

Autre proposition d’exploitation sur le site de la circonscription Douai Waziers histoires sans paroles aux éditions Autrement

Travail réalisé par les élèves de CM2 du groupe scolaire Rousseau/Gros-Buisson de l’académie de Créteil histoires sans paroles aux éditions Autrement

Encore une proposition d’exploitation pour le cycle 2 sur le site Educalire histoires sans paroles aux éditions Autrement ICI

Autre travail à partir de cet album. Travail d’une maître E :histoires sans paroles aux éditions Autrement ICI ethistoires sans paroles aux éditions Autrement

La revanche du coq de Béatrice Rodriguez Avril 2011

Le coq, l’ours et le lapin se sont fait une raison : la poule est amoureuse du renard et va rester avec lui. Ils font donc leurs adieux et prennent le chemin du retour. Mais aussitôt, ils sont emportés dans une terrible tempête ! Échoués sur une plage, ils se remettent juste de leurs émotions… quand soudain, dans une grotte, le coq découvre un étrange œuf abandonné. Il s’empare de ce trésor et, comme hypnotisé, l’emporte jalousement, toujours plus loin dans la caverne. Suivi par ses deux amis terrorisés, il traverse alors des paysages inquiétants, une forêt de champignons géants, une rivière pleine de piranhas… et finalement, au seuil de sa maison, il fait tomber l’œuf ! Mais qu’y a-t-il donc à l’intérieur ?….

Cet album est la suite du Voleur de poule. (2e volet)

Autre travail à partir de cet album. Travail d’une maître E :histoires sans paroles aux éditions Autrement ICI 

 Partie de pêche de Béatrice Rodriguez octobre 2011

La poule et le renard coulent des jours heureux. Ils guettent avec impatience l’éclosion de leur œuf mais en attendant, le frigo est vide ! La poule décide donc d’aller à la pêche. Ce n’est pas de tout repos ! Mais à son retour, une belle surprise l’attend…

On retrouve les personnages des deux premiers titres de la série et les mêmes illustrations pleines d’humour dans une nouvelle grande aventure !

 3e volet des aventures de la poule et du renard

Mon lion de Mandana Sadat

Cette histoire sans mot évoque la rencontre d’un lion et d’un enfant. Une solide amitié naît entre eux et c’est elle qui les unira malgré leur séparation.

Petit poisson voit du pays de Bruno Gibert

Un petit poisson rouge séjourne paisiblement dans son aquarium. C’est alors qu’un chat malicieux renverse l’aquarium dans un évier! C’est le début d’un long périple pour le petit poisson qui va vivre mille aventures à travers égouts, rivières, fleuves, mers et nuages.

Voici un très beau travail réalisé  par les  MS de l’Ecole Les Tilleuls de Mende à partir de cet album :

Autre travail à partir de cet album. Travail d’une maître E :histoires sans paroles aux éditions Autrement ICI ethistoires sans paroles aux éditions Autrement

Un petit nuage de Muzo

Un petit nuage sort du chaudron d’une sorcière et part à la découverte du monde. En chemin, il fait de jolies rencontres: des fleurs assoiffées , une grenouille, une jolie petite souris. Chaque rencontre est un bonheur pour lui, mais lorsqu’une famille oiseaux qui l’avait choisi pour nid le quitte, il est triste. Heureusement, il va faire la connaissance d’un autre petit nuage qui va devenir son ami.

Dix petits nuages de Muzot 

Au cours de leur promenade, les dix petits nuages rencontrent un chaton chassant un papillon. L’un d’eux se laisse attraper par le chaton réjoui. Dans le désert,un nuage prend une souris en pitié et quitte le groupe pour lui faire de l’ombre…Et ainsi de suite jusqu’au dernier…

L’étoile tombée du ciel de Raphaël Hadid

Un petit personnage blond en salopette bleue, perchée sur une branche, observe la nuit. Tout à coup une étoile tombe. Il part alors à sa recherche pour la réparer et la raccrocher dans le ciel……

La course du renard de Géraldine Alibeu

Livre réédité à paraître le 1 novembre 2017 (cliquez sur le lien pour plus de détails)

 Un matin au pôle Nord, un renard traverse discrètement un campement endormi. mais les chiens de traîneau le voient et  se lancent à sa poursuite, traînant le pauvre Eskimo qui les tenait en laisse. Toute la tribu tente alors de les rattraper….

Football Club de Stéphane Kiehl

Au milieu d’une clairière, deux enfants jouent au foot . Soudain, le ballon sort du terrain. Quelques petits lapins farceurs s’en emparent et s’enfoncent dans la forêt obscure où de nombreux animaux s’engagent dans une véritable course poursuite derrière le ballon rond…

Monsieur Vadelavant de Philippe Roux  

Monsieur Vadelavant va toujours droit devant.De bonne humeur, il avance et écrabouille (ou presque) tout sur son passage. Rien ne l’arrête jusqu’à ce qu’il fasse une rencontre bouleversante….

Le jour des rois de Pierre-Olivier Leclercq 

Les parents dorment. Quatre enfants sortent de la maison, et se retrouvent aussitôt dans un monde imaginaire. Ils entrent dans un carrosse tiré par des lapins et dont les laquais sont des cochons. Un homme sur un éléphant guide le carrosse jusqu’au château. Les enfants traversent alors une à une les pièces, croisent le roi et la reine, rencontrent des tailleurs chinois qui leur font des petits costumes jaunes… Ainsi habillés, ils traversent à dos d’autruche bleue une forêt qui semble être le pays des merveilles d’Alice… et ils arrivent enfin à l’auberge, où, en musique, hommes, femmes et chevaux sont attablés pour manger la galette des rois !

La cerise d’olivier Charpentier

Un rat s’approche d’une cerise, mais le chat saute sur lui ! Ce dernier se retrouve nez à nez avec un chien… qui est lui-même poursuivi par un loup ! Puis viennent les moutons, le lion, l’éléphant… Qui est donc intéressé par cette petite cerise ?

Le rêve du pêcheur de Ronan badel

Dans un bar, un vieux pêcheur isolé des autres se met à rêver. Le voilà aux commandes de sa barque, naviguant en compagnie de son chien. Il lance son filet, et attend, paisiblement. Ça y est, ça bouge ! Et ça tire même ! Le pêcheur est entraîné par le poids et tombe à l’eau…

Chagrin d’ours de Gaëtan Domérus

Le prince ours vit sur une île, qu’il partage avec le loup, le lion, l’aigle, l’éléphant et la pieuvre. Chacun vit isolé dans son royaume. L’ours est le seul à avoir un ami pour s’amuser : un petit nounours, qui attise la convoitise des autres animaux…..

Mademoiselle Coton de Princesse Cam Cam

 Mademoiselle Coton est ravissante. Dans son beau jardin en fleur, elle a invité le furet, le renard, le lapin, la poule blanche, la souris et le kangourou à manger des glaces. Mais la petite poule est très agitée et fait tomber de sa cuillère une goutte de chocolat sur la jolie robe blanche de son hôte. Mademoiselle Coton se fâche tellement fort que tous ses amis prennent peur et s’enfuient vers les bois….

Des références à Alice aux pays des merveilles

Pour plus d’infos voir histoires sans paroles aux éditions Autrement

Edmond de Juliette Binet

Tout le monde joue au ballon sauf Edmond. De sa fenêtre, il observe les enfants mais n’ose pas aller les rejoindre. Il se sent trop différent…

Le chemin de Fernando Vilela

Un chevalier se précipite, lance tendue. Il dompte les créatures les plus dangereuses pour voler au secours d’une jeune princesse, prisonnière d’une cité labyrinthique…

 Le songe d’Edith cadot

Envoûté par les flammes du brasier qui dansent devant ses yeux, un jeune indien laisse s’évader son imagination. Son esprit l’entraîne dans un voyage à travers les paysages, des montagnes aux déserts de cactus en passant par les prés, les canyons, les montagnes et le fond des océans….

Eau glacée d’Arthur Geisert 

Il fait un soleil de plomb au-dessus de l’île des cochons, et le réservoir d’eau est bientôt à sec. La chaleur accable tout le monde. Que faire ? Les cochons se réunissent et prennent une décision : organiser une expédition vers le pôle Nord…

  les nombres de 0 à 99

 Mais aussi ……  d’autres albums sans texte

 D’autres ressources :

 Petit partage (d’autres références)

Luluarcenciel (article de Marifka) 


22 pensées sur « histoires sans paroles aux éditions Autrement ! »

  1. Gigimag
    dit :

    Bonjour,Je ne connaissais pas ces ouvrages. Jusqu’à présent j’avais trouvé des albums dans la collection « les petits chats carrés » qui me permettaient de faire le même travail pour le cycle 2:Valentine, Il était une fois (reprise de contes classiques revisités par 2 enfants), et une histoire de pingouinIl y en a un autre qui permet de travailler au cycle 3 sur le même principe et qui ressemble à une bd type western c’est Tomato MayoVoilà Merci encore pour ces références

  2. coralie02720
    dit :

    Bonsoir,J’ajoute une référence qui ne fait pas partie de la même série mais tout aussi interessante: Il était un début…une fin, Daniel MajaPour chaque double page, d’un côté le début, de l’autre la fin.Les images donnent les bases, au lecteur de faire le reste.

  3. Aurélili
    dit :

    Bonjour ! Chouettes références ! Plusieurs d’entre-elles me font rêver et je vais certainement faire un tour sur amazon ou autre pour m’en acheter un ou deux… ou trois j’avoue ;-)J’ai moi aussi une référence, un vrai coup de coeur :Vincent Wagner : « La sorcère a le blues »Une belle histoire sur l’amitié, avec une petite morale sur l’acceptation de la différence. Le titre est donné en première de couverture, et la quatrième de couverture donne  le ton de l’histoire…Il y a un jeu de couleur dans les illustrations : les personnages et le décor sont en noir (ombres), et les fonds des vignettes changent : orange lorsque c’est le monde de la sorcière, vert pour le monde des enfants… et violet lorsque les 2 mondes se mêlent…J’étais dans une grande école avec salle info top (11 postes…) : j’avais donc scanné le livre dans un powerpoint, et chaque enfant a pu y ajouter son texte perso (écriture en classe, plusieurs jets… puis saisie informatique) : génial !Là, je suis dans une école où je suis toute seule, avec 1 ordi (direction)… mais un vidéoprojecteur… Le powerpoint reste un bon plan pour bien voir les images, tous en même temps.Vincent Wagner a aussi sorti « 3 bons amis » : Cinq récits d’amitié à travers les âges et les continents. Des histoires sans paroles, toujours avec le principe du théâtre d’ombres…Voilou !Hum, ça m’inspire tout ça dis donc pour l’année à venir !

  4. GaelleH
    dit :

    Bonjour,

    Merci pour toutes ces expériences si riches, ça donne plein d’idées ! J’ai commandé plusieurs ouvrages cités des éditions Autrement, et j’ai rajouté La sorcière a le blues. Je dispose moi aussi d’une salle informatique. Si tu repasses par là Aurélili, je serais très intéressée par ton power point !

    Encore merci à toutes !


  5. Veroal
    dit :

    Merci pour toutes ces nouvelles idées !


  6. lOu jO

dit :

Vraiment que du bonheur ces histoires sans paroles

 


  • classeurdecole
    dit :

    Et oui ! décidément les mêmes références ! J’adore ces albums également !!!

  • Pavi

    dit :

    Des histoires sans paroles ? chuttttttttttt …. un vrai plaisir!
    Merci pour le lien vers Petit partage 🙂


  • bestroome
    dit :

    Que du bonheur! Merci pour le partage.


  • lOu jO

 

dit :

Eh bien voilà ! J’ai envie d’acheter cette partie de pêche maintenant  Ayant déjà les deux autres, je ne vois pas comment je pourrais m’en passer

 

  • aliaslili

    dit :

    Quand j’ai vu ce livre, j’ai tout de suite pensé à toi !! J’ai même  failli ajouter une mention « spéciale LOu jO » à mon article …
    En effet, c’est dur de résister d’autant que je viens de craquer pour une série que je possède déjà mais qui est sortie sous une autre forme avec deux nouvelles histoires.
    ça fera l’objet d’un prochain article dès que j’aurai un peu plus de temps. Pour l’instant, je suis dans mon rallye lecture autour d’un auteur que nous avons reçu vendredi.
    Bonne semaine


  • lOu jO

 

dit :

Lol, ça m’aurait fait rire la mention spéciale
Mais c’est vrai que c’est parfois dur de résister. C’est toujours le porte-monnaie qui nous arrête au final
C’était qui l’auteur reçu vendredi ?

 

  • aliaslili

    dit :

    Hubert ben Kemoun


  • lOu jO

 

dit :

Chanceuse !!

 

  • lamaitresseaime

    dit :

    J’en possède aussi quelque uns que j’utilise pour la production d’écrits, fan du voleur de poule

  • lamaitresseaime

    dit :

    J’ai hâte de découvrir le nouveau titre de la collection

  • aliaslili

    dit :

    Moi aussi!
    Je n’ai pas réussi à trouver un résumé jusqu’à présent. Histoire de nous donner l’eau à la bouche !


  • Marifka

 

dit :

J’ai mis un lien vers ton article, que j’ai découvert au travers celui de lOu jO!

 


  • aliaslili

 

dit :

Coucou
Merci Marifka.
J’irai lire ton article et mettrai un lien dans les prochains jours.
Bonne soirée
Edit du 19/03 : c’est fait !

 

  • Gema
    dit :

    Bonjour Aliaslili,
    Je suis à la recherche d’un album sans texte pour faire écrire une fable à mes élèves. Il me faudrait un album débouchant sur une morale. Je pensais à l’album Edmond, seulement, il n’est plus édité (sauf erreur). Aurais-tu d’autres idées ? 😉
    Je te remercie
    Bonne soirée par avance
    Gema


  • aliaslili

 

dit :

Bonsoir Gema,
Désolée, pas d’autres idées pour l’instant. Mais j’ai une astuce pour toi. Lorsqu’un livre n’est plus édité, je cherche à l’acheter d’occasion  notamment sur priceminister. Edmond y est disponible. Voici le lien :
http://www.priceminister.com/offer/buy/52786787/Edmond-Livre.html

Bonne soirée

 

  • Gema
    dit :

    Super !
    Je vais le commander. Je pensais aussi partir sur La sorcière a le blues.
    En tous cas merci pour toutes ces infos.
    Bonne soirée
    Gema

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Collection pont des Arts

Ajout du 02/03/2012 : Ajout des derniers albums sortis avec notamment 2 albums faisant référence à l’architecture et 1 album autour d’Eugène Delacroix et son oeuvre La Liberté guidant le peuple.

Collection pont des ArtsA l’école, nous avons acheté quelques albums de cette collection. 

C’est une co-édition du Scéren et de l’Elan Vert.

Le principe : « Les albums de cette collection permettent d’entrer dans l’œuvre d’art par la fiction : le jeune lecteur pénètre dans une aventure avec des héros auxquels il s’attache avant de découvrir qu’il est entré dans  dans une oeuvre ».

Albums pour une lecture-plaisir(plaisir d’écouter une histoire mais aussi plaisir des yeux!!), pour une découverte d’un artiste …..

En tout cas, moi, je suis conquise !!!

Collection pont des Arts Ousmane Sow et ses scultures :  Le Guerrier debout et La Mère et l’enfant.

artiste d’origine sénégalaise Pour plus d’infos sur l’artiste Collection pont des ArtsICI

Ce livre offre un très beau texte sur la guerre en Afrique. La vie de Sékou nous bouleverse, elle est aussi porteuse d’espoir. . Les superbes illustrations aux couleurs chaudes servent le rêve du personnage et rendent la tension palpable. Le lecteur se sent tout aussi invisible que Sékou grâce à Omotou. L’art devient une porte de sortie, une protection, une renaissance.

 

Collection pont des ArtsL’architecte Le Corbusier et son oeuvre la chapelle Notre-Dame-du-Haut de Ronchamp

 

Après le chaos de la guerre, les survivants d’une île se réunissent et rêvent d’un bateau idéal qui correspondrait aux envies et aux espoirs de chacun, un vaisseau messager de la paix et de la solidarité. La conception est confiée à l’imagination débordante des plus jeunes. Les enfants abandonnent vite les cahiers pour faire une construction grandeur nature. Leur vaisseau blanc reprend la forme de la chapelle de Ronchamp et le livre shabille des couleurs des vitraux.

 

 Collection pont des ArtsLéonard de Vinci et La Joconde 

Ce nouvel album de la collection « Pont des arts » s’inspire du vol de la Joconde en 1911. L’illustration, très fraîche, restitue le portrait de Mona Lisa et son regard mystérieux. Angelo le vitrier est envoûté par le regard de velours, le sourire mystérieux de Mona Lisa qui le regarde tendrement. Il vole le tableau, et le lecteur découvre sur ses traces un récit plein d’humour, qui l’interroge sur les mystères du tableau, et ceux de l’amour.

 

 

 

Collection pont des ArtsL’architecte Claude Nicolas Ledoux et La Saline royale d’Arc-et-Senans

Pour plus d’infos sur La saline royale, le site officiel Collection pont des Arts ICI

 Au XVIIIe siècle, impossible de conserver la viande ou le poisson sans sel. Mais quel travail pour le récolter ! La famille de Galoup s’y attelle. Pourtant la vie est difficile et Galoup doit se livrer à la contrebande du sel. Un jour, il sauve la vie d’une jolie rousse : la fille du directeur de la Saline royale ! Les deux enfants se lient d’amitié. Peut-il lui faire confiance ?

 

Collection pont des ArtsEugène Delacroix et La Liberté guidant le peuple

Le môme Sans-Nom nous plonge dans ses luttes quotidiennes : la faim, le froid lépidémie de choléra… mais aussi dans ses farces et ses petits bonheurs : éclabousser les passants bien habillés, le spectacle d’un montreur dours, la rencontre d’une très belle femme… L’histoire de Sans-Nom va se fondre dans l’Histoire. 1830 : la famine et l’interdiction des journaux conduisent le peuple à se soulever contre le roi. Sans-Nom sera sur les barricades, justement au côté de cette belle femme qui chante La Marseillaise. 

 J’aime particulièrement le graphisme de cet album.


Collection pont des ArtsPETIT NOUN, L’HIPPOPOTAME BLEU pour découvrir une figurine (un petit hippopotame bleu) de l’Ancienne Égypte du musée du Louvre

Pour plus d’infos sur cette figurine Collection pont des ArtsICI

L’histoire de Petit Noun commence dans l’Égypte des pharaons, puis fait un grand saut jusquà notre époque. Enterré avec son vieil ami, l’hippopotame ne se réveille que lorsque les archéologues mettent au jour son tombeau. Quand Petit Noun décide de partir à la recherche des siens, il prend les couleurs des contrées quil traverse : le jaune dor du désert, le camaïeu de vert de la forêt, le gris des brumes de Paris. Mais Petit Noun est toujours seul. Quand tout semble perdu, il tombe alors nez à nez avec sa famille… sous la pyramide du Louvre. Voici une invitation pour découvrir le département égyptien du Musée.

à paraître le 8 mars

 

 L’univers de Jean Dubuffet

Pili-Pili s’ennuie comme un vieux rat rabougri. « Ce qu’il me faudrait, c’est un ami », pense Pili-Pili. Alors il va chez Crapoto, le magasin où l’on trouve tout. Mais un ami, ça ne s’achète pas… Pili-Pili va-t-il trouver un ami ?

 

 

 

 

 

 

  Diego Velasquez et son oeuvre « les Ménines » (Las Meninas)

La princesse Marguerite, cinq ans, s’ennuie pendant que Vélasquez peint la famille royale. Alors, elle joue à « un, deux, trois, soleil ! ». Tous les personnages prennent peu à peu la pose qu’on retrouve sur le tableau.

 

 

 

 

 

 Paul Klee et son oeuvre « Chat et oiseau »

Un chat en cage, quelle drôle d’image !
Dehors, l’oiseau vole.
Le félin le dévore des yeux.
Mais, si le chat le regarde,
ce n’est peut-être pas pour le manger,
mais parce qu’il rêve de liberté…..

 

 

  


Joan Miro et son oeuvre « Le carnaval d’Arlequin »

Rien ne va plus sur la planète Tourneboule… Un canacoincoin, deux poissonvoles puis un canacri se réfugient chez la magissorcière. Ils sont tous malmorphosés ! Que se passe-t-il ?….

 

 

  

 

 

 

Pieter Bruegel et son oeuvre « Les chasseurs dans la neige »

Mayken aime patiner sur le lac gelé : elle a l’impression de fendre l’air, comme si elle volait. Un soir, sur le chemin du retour, elle découvre un oiseau blessé…

 

 

 

 

  

 

Henri Rousseau, dit le Douanier Rousseau  et son oeuvre  » La Charmeuse de serpents » 

La forêt tremble ! De monstrueuses machines l’assaillent, la tronçonnent, la débitent… Les animaux fuient tant qu’ils le peuvent. Cependant le son d’une flûte s’élève dans la jungle… Yadwigha, la charmeuse de serpents, se serait-elle éveillée ?

 

 

  

 

 

Guiseppe Arcimboldo et ses  » quatre saisons »

Cette nuit, tous les légumes de la fée Natura ont été volés. Qui a osé accomplir un tel forfait ? Ses chevaliers servants : Printemps, Été, Automne, Hiver partent à la poursuite du brigand. Au carrefour de la forêt, quatre chemin semés d’embûches s’ouvrent devant les chevaliers. L’aventure commence…

 

 

 

  


Marc Chagall et son oeuvre « Les mariés de la tour Eiffel »

Dans un joli coin du monde aux maisons toutes bleues vivait Zéphyr, le facteur. Chaque matin, ses pas suivaient le même chemin. Pourtant, l’homme rêvait d’ailleurs… Un soir d’été, un nuage l’invita à son bord. Commence alors un long voyage riche en couleurs où les parfums, les chants et les saveurs s’entremêlent…

 

  

 

 

Edgar Degas et son oeuvre « répétition d’un ballet sur la scène »

Laure, petit rat de l’Opéra de nos jours, se retrouve transportée au XIXe siècle. La jeune danseuse s’aperçoit vite que quelqu’un en veut à Cléo, la ballerine prodige. Comment démasquer le fauteur de troubles ?

 

 

 

 

 


Vincent Van Gogh et son oeuvre « Les roulottes, campement de bohémiens aux environs d’Arles »

Ils sont arrivés tôt ce matin. Trois roulottes tirées par des chevaux. Des gitans… Accoudé à sa fenêtre, Paul observe le campement. Les lueurs d’un feu font danser les ombres. Soudain, Paul remarque une silhouette qui se glisse vers le poulailler.

 

 

  

 

Paul Gaugin et son oeuvre « Arearea »

Vahiné-Noa, reine du Jour, ne vit que pour la lumière, les tambours et les cris de joie. Vahiné-Po, reine de la Nuit, ne se plait que dans le silence et la rêverie. Les deux reines ne se parlent plus. Tevaï, le garçon à l’ombre noire, saura-t-il les réconcilier?

 

 

 

  

 


Auguste Rodin et son oeuvre  « Les bourgeois de calais » (sculture)

 Calais en l’an 1347… Voilà une année que les soldats anglais assiègent la cité. Le gouverneur a capitulé et les exigences du roi d’Angleterre sont sans appel. Les habitants seront saufs, mais à une condition… une terrible condition.
Les cloches se mettent à sonner à toute volée. Pierre et sa famille rejoignent la foule pétrifiée sur la place du Marché. Une question est sur toutes les lèvres : quel est le prix à payer ?

 


 

Claude Monet et son oeuvre « Charette sous la neige à Honfleur »

Tout est blanc en cette veille de Noël : les toits des maisons, les arbres, les chemins, jusqu’au ciel, lourd de flocons.
Oscar est blotti entre ses parents dans la charrette qui les mène chez bon papa Siméon.
Soudain, une ombre surgit.
— Attention ! hurle Oscar.
Brusquement, il sent qu’il s’envole…
Est-ce un miracle ? Un miracle de Noël ?

  

 


Georges Seurat et son oeuvre  « Le cirque »

C’est le grand jour pour Louise ! Sur la piste du cirque, elle exécute son numéro de voltige pour la première fois… Roulement de tambours ! Louise retient son souffle… et se souvient. Tout a débuté par un accident : une chute de cheval dans la tempête… son sauvetage par les artistes du cirque. La convalescence, puis le plus dur : convaincre son père que sa place était ici, avec les acrobates. C’est le grand jour, Louise est sur la piste…

 

 

 

La tapisserie de Bayeux

En ce temps-là, tout le monde portait un chapeau sauf Guillaume. Aucun couvre-chef ne lui plaisait… Aucun !? Enfin, il y en avait bien un : la couronne de son cousin Édouard. Arriva le jour où il eut le droit de la porter. Mais c’était compter sans cette teigne d’Harold, son autre cousin !

 

  

 

 


Hokusai et son oeuvre « Sous la grande vague au large de Kanagawa ».

Naoki est arrivé nouveau-né un jour d’hiver et de grand vent,déposé par une vague géante sur le bateau de Taro.
Depuis, sept années ont passé : mais Naoki reste petit, tout petit. Doit-il, pour grandir, se tourner vers l’océan ? La réponse lui viendra d’un fabuleux poisson d’argent…

 

 

 

 

Bonne découverte ou redécouverte !!!!

 Edit du 3 mars 2011

Il existe des cahiers pédagogoiques qui donnent des pistes d’exploitation de ces albums :

 

Voir aussi ICI

 

23 pensées sur « Collection pont des Arts ! »

  1. Natoune
    dit :

    Merci pour tes ajouts…tout m’intéresse, mais je vais commencer par Miro car nous l’avons découvert en début d’année avec les couleurs primaires.
    Ton site est vraiment passionnant et je profite de ce temps précieux offert par les vacances, pour te dire un grand merci.

  2. aliaslili

    dit :

    Merci

  3. Charivari

    dit :

    Hello !
    Quel est le format des livres ? Et l’oeuvre est-elle présentable aux élèves grâce au livre ? Je veux dire, le livre inclut-il une reproduction de l’oeuvre que les élèves auront sous les yeux pendant la lecture ?

  4. aliaslili

    dit :

    Les dimensions des livres sont de 24,5cm x 32,6 cmL’oeuvre qui a inspiré le livre est présentée en fin de livre sur une double page non détachable et il y a une biographie de l’artiste.Pendant la lecture, l’oeuvre peut être projectée via un rétroprojecteur ou un vidéoprojecteur.Je sais qu’il existe des livrets qui proposent des pistes de travail mais je ne les ai consultés. Je mettrai un lien vers  ces livrets.

  5. faerychild

    dit :

    J’ai « Un oiseau en hiver », je l’ai lu la semaine dernière à mes élèves. Je trouve cette approche de l’oeuvre d’art vraiment très intéressante !


  6. syle
    dit :

    merci pour ces références, ça a l’air sympa !Bonnes vacances

  7. Pavi

    dit :

    Je vais m’empresser de consulter un exemplaire de cette série qui me semble prometteuse. Merci pour ces références. Juste un « bémol »: j’aime bien les diffusion grand public pour pouvoir les conseiller aux familles. Le sceren ça reste une diffusion trop pédago-pédagogique à mon goût. 😉

  8. aliaslili

    dit :

    Les albums se trouvent sur Amazon par exemple Seuls les cahiers pédagogiques ont une distribution plus confidentielle.

  9. Pavi

    dit :

    hooo merci pour cette remarque. Lorsque je lis sceren, je pense systématiquement CRDP.
    Je viens de commander l’album sur Guillaume le conquérant et la tapisserie de Bayeux.


  10. Veroal
    dit :

    Merci pour toutes ces infos ! Je voudrais mettre en place un cahier collectif des arts l’an prochain, alors, je cherche des idéees …


  11. Maxetlyly
    dit :

    Je découvre cette collection, merci !!!


  12. ptitejulie

    dit :

    woah! Je ne connaissais pas cette collection, je sais pas comment j’ai pu passer à côté! Maintenant, le problème, c’est que choisir?????????


  13. jtrouvpa
    dit :

    merci, j’ai vraiment hâte de découvrir cette collection !

  14. louloutix
    dit :

    merci j’adore la peinture et le faire partager à mes eleves dans le meme  genre il y a « le poisson bleu de monsieur chagal a disparu! edition mn jeunesse c’est super!! je te  le conseille

  15. nadou10
    dit :

    super moi qui fait des lecture cadeau régulièrement ça va me donner de nouveaux horizons
     

  16. aliaslili

    dit :

    Merci pour cette référence Louloutix ! Je vais aller voir
    Nadou10, Je suis une mordue de livres et j’adore lire des livres à mes élèves, voir leurs grands yeux écarquillés…mais mon porte-monnaie n’aime pas trop ça !!

  17. olgady
    dit :

    merci, ça a l’air super intéressant !!!


  18. Heureuse
    dit :

    Ce n’est pas sans rappeler Tracy Chevalier et son merveilleux « la jeune fille à la perle ». En le lisant j’ai eu une envie folle de découvrir et comprendre l’oeuvre de Vermeer et du coup j’ai retenu tout ce que j’ai appris. Je note les références pour les acheter car pour le coup je suis en tièrement convaincue. Mer i pour les références!
     

  19. karaxa
    dit :

    Effectivement ces albums sont maaaaagnifiques et peuvent être exploités de multiples façons… J’avais fait un abécédaire à partir de la Magissorcière et je pourrai envoyer le doc si ça te dit (mais je ne sais pas à quelle adresse).
    Bonne soirée.

  20. aliaslili

    dit :

    Je veux bien.
    Voici mon adresse : leblogdaliasliliarobasehotmail.fr
     

  21. ClaireP
    dit :

    Très beaux albums. Moi, je travaille aussi avec La collection « Les grands compositeurs »

    Je trouve qu’ils sont très riches en documentations sonores. Je les utilise avec mes CE1-CE2. Mais mes collègues de CM travaillent aussi avec.
    Dans la même collection, il y a aussi des documents consacrés au chant dans l’histoire, aux compositeurs ou au jazz. Je les achète à l’Arbre. C’est très pratique et très riche.
     

  22. aliaslili

    dit :

    Merci pour cette référence ! Je ne connaissais pas.

  23. julieredempt
    dit :

    MERCI de m’avoir fait découvrir cette collection tout simplement sublime

C’est pas possible, il croit que… et Cie

Toujours pour travailler le langage oral et le complexifier…

Pour travailler le langage oral et la construction de phrases complexes, voici 2 outils que j’utilisais en maternelle..

 

L’histoire est présentée en deux doubles pages :

La première double page met en scène un personnage qui « rêve » d’utiliser un objet.

La seconde présente un objet insolite tel qu’un vélo avec des roues carrées et ce personnage qui veut l’utiliser. Mais cet objet ne peut pas fonctionner « normalement ». Il y a donc événement et déclenchement d’un récit : « C’est pas possible… Il ne peut pas utiliser ce… Il risque de… ».

  exemple d’objet insolite : un vélo avec des roues carrées

 

  

  

  

Même principe de fonctionnement que le précédent.

Exemple de scène : un monstre derrière une haie (page 1) alors que ce sont fant des enfants cachés sous un drap.(page 2)

 

  

  

Autres références :

  

 

  

 

3 pensées sur « C’est pas possible, il croit que… et Cie ! »

  1. Aurore51
    dit :

    Je découvre ton blog et je viens déjà de télécharger les règles de la classe en grand format ! J’admire toujours ceux qui prennent un peu (beaucoup !) de leur temps pour proposer des idées aux autres, merci !
    Je vais de ce pas fouiller dans les archives pour voir ce que tu nous réserves 😉
     

  2. AClaire
    dit :

    Je suis une nouvelle fréquentatrice de ton blog. Je découvre, fouille entre deux préparations. Je suis admirative du travail fourni !!! J’ai pris ici ou là quelques documents (la page de cahier de texte que je vais pouvoir utiliser sur mon TBI, et moi qui avait abandonné  l’idée d’un cahier de texte bien tenu !) mais il va falloir laisser passer la rentrée pour découvrir plus la richesse de tes productions…Je ne n’ai pas la capacité de tenir un blog, ni au niveau informatique, ni au niveau de mes préparations qui sont bien trop fouillis et moins structuré, ma classe y étant peut-être pour quelque chose (du moins je l’espère, j’ai du CE1 au CM2 avec la direction) mais j’admire… je culpabilise un peu de prendre…sans pouvoir échanger, apporter alors ne pouvant faire mieux, ma maigre contribution sera de visiter encore ton blog et ce petit message sincère.Bonne continuation à toi.PS : Ce livre sur le langage oral, tu l’utilises avec tes CE1 ? ça peut s’adapter avec du cycle 3 ? tu as constaté une évolution ? Dur dur le langage oral…

  3. aliaslili

    dit :

    Merci !Je ne les ai pas utilisés l’an dernier mais j’ai bien envie de le faire cette année avec mes CE1. Je vais voir avec mes collègues de mater pour savoir si elles l’ont fait. Euh pour le cycle 3, ça me paraît un peu trop simple mais bon ce n’est que mon avis !

Titouan a perdu sa dent

Voici sur lequel album j’ai envie de travailler en période 4 :

Eh oui …. Encore un album sans texte !!

Pour en savoir plus :

ICI

3 pensées sur « Titouan a perdu sa dent ! »

  1. celine21
    dit :

    Bonjour,
     Tu m’as donné envie de me lancer dans l’étude d’un album sans texte. Mais j’avoue avoir un peu de mal à imaginer comment m’y prendre. Si tu avais quelques conseils, cela m’aiderait ( j’ai une clis niveau MS à début CE1).
    Merci d’avance

  2. aliaslili

    dit :

    ça dépend de tes objectfs …Que veux-tu faire ? langage oral  ? productions d’écrits ?….étape 1: découverte de l’album par petits groupes (verbalisation)étape 2 : appropriation de l’album (redécouverte avec l’enseignant et/ou libre grâce à l’album à disposition)  étape 3 : raconter l’histoire pour une autre classe, correspondants ou famille via la dictée à l »adulte par petits groupes ou individuel ou via la production d’écritsCela peut être aussi la préparation de la présentation de l’album à une autre classe dans l’écoleétape 4 : passation de l’album  légendé (texte pouvant être tapé dans le cadre des TICE) dans les familles ou autre classe ou aux correspondants…J’ai essayé d’être concise et claire !!! En espérant avoir pu t’aider !!!

  3. celine21
    dit :

    Merci, c’est très clair. Je n’avais pas penser à le faire passer dans les familles et bonnes vacances.